[Critique] Cinquante Nuances plus sombres

[Critique] Cinquante Nuances plus sombres (note: 1/5 - via popmovies.fr)Retour convaincant de Christian Grey et Anastasia dans Cinquante Nuances plus sombres ?

Titre original : Fifty Shades Darker
Réalisateur : James Foley
Acteurs : Jamie Dornan, Dakota Johnson, Bella Heathcote, Kim Basinger
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 1h58
Genre : Érotique , Drame , Romance
Date de sortie : 8 février 2017

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans

C’est un Christian blessé qui tente de reconquérir Anastasia. Cette dernière exige un nouveau contrat avant de lui laisser une seconde chance. Mais une ombre surgit du passé de Christian et plane sur les deux amants, déterminée à détruire un quelconque espoir de vie commune.

Mon avis :

Deux ans après la sortie de Cinquante Nuances de Grey, on retrouve le second volet de l’amourette entre Christian Grey et Anastasia Steele. Une amourette qui s’était terminée avec les larmes de cette dernière, qui avait découvert l’esprit tordu de son cher et tendre milliardaire.
Cinquante Nuances plus sombres se devait, comme son titre l’indique et comme l’était le livre, être plus sombre. Eh bien c’est totalement raté.

Ce second volet n’améliore en rien cette saga et on ne comprend pas trop ce que les changements de réalisateur (Sam Taylor-Johnson prévue pour réaliser les trois films a quitté l’aventure suite à ses problèmes avec l’auteure) et de scénariste (c’est le mari de l’auteure qui a été engagé) ont apporté.
C’est surtout avec le dernier que l’on se posera la question puisque E.L. James souhaitait voir plus de sexes et son roman être plus fidèlement adapté. Au final, il manque beaucoup de l’intrigue, justement sombre, dans ce Cinquante Nuances plus sombres. Le passé de Christian Grey va assez vite aux oubliettes avec quelques scènes ridicules. Les deux femmes qui ont partagé sa vie ne sont pas aussi menaçantes et présentes. Du coup cette suite est plus du côté de la belle romance.

Anastasia se remet avec son Christian, elle le veut et est prête à s’aventurer un peu plus dans son monde. Quand lui essaye de faire des efforts mais se montre toujours aussi autoritaire et possessif.
Des problèmes de couple mais au final tout est bien qui finit bien. Même si la scène finale laisse penser qu’une menace va survenir dans le dernier film (celles et ceux qui auront lu le livre savent de quoi il s’agit). On espère juste que cette menace sera convaincante alors que le titre sera Cinquante Nuances plus claires. A la limite, il aurait fallu inverser les titres et appeler ce second film Cinquante Nuances plus claires, puisque tout semble bien dans le monde d’Anastasia et Christian.

Cinquante Nuances plus sombres fait moins bien que le premier film, qui n’avait pourtant fait des éclats.
Les deux acteurs, Dakota Johnson et Jamie Dornan ont cependant gagné en alchimie (ce n’est pas encore ça mais c’est moins glacial que les débuts). Et puis, c’est sûrement là-dessus que se repose la franchise, la bande originale est une nouvelle fois bien faite et les chansons s’écoutent avec plaisir par la suite.
Malgré cette déception, mais bon honnêtement je n’en attendais rien du tout, j’irai quand même voir le dernier film. Par curiosité et voir si la franchise va en s’enfonçant (comme Divergente…).

Ma note : 1/5

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest2Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.