[Critique] Downsizing

[Critique] Downsizing (note: 3/5 - via popmovies.fr)Va t-on se laisser réduire après avoir vu Downsizing ?

Réalisateur : Alexander Payne
Acteurs : Matt Damon, Kristen Wiig, Christoph Waltz
Distribution : Paramount Pictures France
Durée : 2h16
Genre : Comédie
Date de sortie : 10 janvier 2018

Synopsis : Les aventures de Paul Safranek, un homme ordinaire d’Omaha rêvant avec sa femme Audrey d’une vie meilleure. Mais alors que la planète se trouve confrontée à une crise de surpopulation, des scientifiques développent une solution radicale permettant de rétrécir les humains à 13 centimètres de hauteur. Les Hommes découvrent bien vite jusqu’où l’argent peut mener dans un monde plus petit… C’est avec la promesse d’un mode de vie luxueux dépassant leurs rêves les plus fous que Paul et Audrey décident de risquer cette procédure controversée pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie à jamais.

Mon avis

Downsizing est un concept fort intéressant et pour le moins original. On connait la passion de certains pour rétrécir les choses, ou les gens (cf Chérie j’ai rétréci les gosses) mais cette fois, Alexander Payne décide de faire cela à une plus grande échelle. Mais loin de vouloir faire dans le simple spectacle, d’une vie miniature avec toutes les belles promesses de la publicité, le réalisateur s’engage sur des thèmes plus sérieux et qui touche.

Ainsi, avec Downsizing on se pose la question de notre comportement face au futur de la planète. L’écologie est la première raison qui pousse les scientifiques à réaliser ce projet. Parce qu’il y a beaucoup d’être humains, que l’on produit beaucoup trop de déchets et que les ressources s’épuisent très vite. Que faire ? Pourra t-on réagir à temps ?
Il y a aussi la question de la société de consommation. Acheter pour acheter, sans arrêt et du coup, le changement provoqué par le Downsizing va tout perturber et certains voient cela d’un mauvais oeil. Mais est-ce vraiment si mauvais ?

Il y a plusieurs sujets qui sont abordés, des sujets sérieux et le plus touchant sera sans aucun doute celui de l’humanité. Ne plus être égoïste et individualiste, prendre soin des autres et de celles et ceux qui ont besoin d’aide, d’une simple attention comme un repas.
Oui Downsizing fait rire, avec le personnage de Matt Damon qui se demande bien quel rôle il doit tenir dans ce nouveau monde et quelle place il occupe.
Tout comme lui, on se pose ces questions en sortant de la salle et on a envie de changer d’attitude.
Ma note: 3/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.