[Critique] Harry Potter et le Prince de sang mêlé

[Critique] Harry Potter et le Prince de sang mêlé (note: 3/5 - via popmovies.fr)La franchise Harry Potter touche à sa fin mais que vaut Le Prince de sang mêlé ?

Titre original : Harry Potter and the Half-Blood Prince
Réalisateur : David Yates
Acteurs : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h32
Genre : Fantastique, Aventure
Date de sortie : 15 juillet 2009

Synopsis : A partir de 10 ans

L’étau démoniaque de Voldemort se resserre sur l’univers des Moldus et le monde de la sorcellerie. Poudlard a cessé d’être un havre de paix, le danger rode au coeur du château… Mais Dumbledore est plus décidé que jamais à préparer Harry à son combat final, désormais imminent. Ensemble, le vieux maître et le jeune sorcier vont tenter de percer à jour les défenses de Voldemort. Pour les aider dans cette délicate entreprise, Dumbledore va relancer et manipuler son ancien collègue, le Professeur Horace Slughorn, qu’il croit en possession d’informations vitales sur le jeune Voldemort. Mais un autre « mal » hante cette année les étudiants : le démon de l’adolescence ! Harry est de plus en plus attiré par Ginny, qui ne laisse pas indifférent son rival, Dean Thomas ; Lavande Brown a jeté son dévolu sur Ron, mais oublié le pouvoir « magique » des chocolats de Romilda Vane ; Hermione, rongée par la jalousie, a décidé de cacher ses sentiments, vaille que vaille. L’amour est dans tous les coeurs – sauf un. Car un étudiant reste étrangement sourd à son appel. Dans l’ombre, il poursuit avec acharnement un but aussi mystérieux qu’inquiétant… jusqu’à l’inévitable tragédie qui bouleversera à jamais Poudlard…

Mon avis

Depuis La Coupe de Feu, il faut désormais patienter deux ans entre chaque film et c’est le premier à ne pas sortir à la fin de l’année. Mais depuis L’Ordre du Phénix il n’y a pas de changement de réalisateur, et c’est David Yates qui reste aux commandes de ce Harry Potter et le Prince de sang mêlé.

J’ai eu du mal avec ce film, n’ayant pas lu le roman j’ai eu l’impression qu’il manquait des informations. Notamment sur ce mystérieux titre Le Prince de sang mêlé. J’ai regardé plusieurs fois ce volet pour être sûre de bien comprendre. Si le titre ne semble pas vraiment avoir de véritable explication, ce n’est pas sur ça que l’histoire se concentre.
Plus sombre et plus réfléchie, l’intrigue mise moins sur l’action et les scènes spectaculaires (en dehors de l’ouverture). Pour la première fois, les personnages de Tom Felton et Alan Rickman sont plus développés et ont une plus grande importance alors que Voldemort est revenu et que la nouvelle est désormais connue de tous.
On en découvre un peu plus justement sur le personnage énigmatique de Rickman. Est-il vraiment si méchant que ça ? Qui est-il au fond ? On avait eu un petit aperçu dans L’Ordre du Phénix, quand Harry explore les pensées de celui-ci et qu’on le voit adolescent à Poudlard face à James Potter qui se moquait de lui.

En dehors des magouilles mauvaises du Serpentard, l’amour est toujours dans l’air cette année. Cette fois, il y aura des coeurs brisés, de la jalousie, un amour naissant et timide, du filtre, des prétendants collants et des filtres d’amour dangereux. Alors que les sorciers avancent dans leur découverte de l’amour, cela ne se fait toujours pas, et ne se fera vraisemblablement pas, en toute tranquillité. La menace Voldemort planant.
Celle-ci devient un peu plus compliquée à résoudre et Potter va devoir se lancer dans une nouvelle mission, aidé par Dumbledore, pour mettre fin au revenant.

Bien évidemment, ce volet est particulier puisqu’il marque la mort d’un personnage central de la franchise. Une mort que l’on n’attendait pas sans avoir lu le roman et la tristesse est immense. Comme celle de Poudlard qui se recueillera d’une belle façon et qui sera reprise par la suite par les fans.
Comment ne pas pleurer devant cette scène, et cela opère toujours même après plusieurs visionnages. On s’est énormément attaché à ce personnage, comme Harry Potter qui est, forcément, plus touché que les autres par cette nouvelle mort.

Ma note : 3/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.