[Critique] Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2

[Critique] Harry Potter et les reliques de la mort - partie 2 (note: 4/5 - via popmovies.fr)Retour sur le dernier film de la franchise Harry Potter.

Titre original : Harry Potter and the Deathly Hallows – Part 2
Réalisateur : David Yates
Acteurs : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h10
Genre : Fantastique, Aventure
Date de sortie : 13 juillet 2011

Synopsis : A partir de 10 ans

Dans la 2e Partie de cet épisode final, le combat entre les puissances du bien et du mal de l’univers des sorciers se transforme en guerre sans merci. Les enjeux n’ont jamais été si considérables et personne n’est en sécurité. Mais c’est Harry Potter qui peut être appelé pour l’ultime sacrifice alors que se rapproche l’ultime épreuve de force avec Voldemort.

Mon avis

Un dernier volet riche en émotions qui montre la fin de l’innocence et de l’enfance pour tous les élèves de Poudlard. La menace Vodlemort est à la porte de l’école où Harry Potter revient en grand sauveur accompagné de la musique phare du sorcier.

David Yates signe un dernier film à la hauteur de l’événement, après avoir fait un peu le yo-yo côté réalisation depuis qu’il est arrivé avec L’Ordre du Phénix.
Alors que la première partie des Reliques de la mort était assez calme et posée, cette seconde partie mise sur l’action et le tout est réussit. Du début à la fin, le réalisateur offre un film vraiment épique avec plusieurs scènes mémorables et dont les effets sont bien travaillés.
On garde en tête l’affrontement, certes rapide, entre Maggie Smith et Alan Rickman, celle-ci s’impose un peu plus ici, pour le plus grand plaisir et on aurait souhaité en voir un peu plus de cette grande sorcière.
Alan Rickman offre une dernière et belle performance pour son personnage qui se dévoilera un peu plus, lui qui était jusqu’à présent si énigmatique. Est-il du côté de Voldemort ou non ? Bien sûr, il manque encore beaucoup d’éléments pour comprendre ce personnage auquel on se sera malgré tout beaucoup attaché. Un personnage qui mériterait d’avoir un livre ou un film uniquement sur lui et qui nous en dirait plus.

Tous les acteurs ont droit à leur moment, on pense notamment à Matthew Lewis, alias Neville, qui a complétement gagné en échelon pour devenir un des leaders en l’absence de Potter.c Celui-ci, on le sent bien, a hâte que cela se termine et ça se comprend. Le personnage de Radcliffe a beaucoup gagné en maturité (même si on se posera toujours la question de savoir si c’est vraiment un grand sorcier ou s’il a juste eu de la chance).
Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2 c’est le film qui a le plus d’action et qui verra le plus de morts, malheureusement. Il faudra sortir les mouchoirs à plusieurs reprises.

Mais c’est aussi, et bizarrement, le film le plus court de toute la franchise alors qu’il aurait été logique qu’il soit de la même durée que les autres, voir un peu plus long comme c’est le grand final. Et justement, le final de cette partie 2 est un brin grotesque quand même, quand on retrouve les sorciers devenus adultes et qui accompagnent à leur tour leurs enfants sur la plateforme 9 3/4. Si on enlève cette scène, le film dure à peine 2h contre 2h30 pour les autres. On aurait aimé en voir un peu plus, soit de la bataille, soit de l’après pour la reconstruction mais pas de faire en saut dans le temps pour une scène qui n’est pas aussi réussie que le reste.

Ma note : 4/5

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.