[Critique] L’Affaire Roman J.

[Critique] L'Affaire Roman J. (note: 4/5 - via popmovies.fr)Denzel Washington a t-il mérité sa nomination aux Oscars pour L’Affaire Roman J ?

Titre original : Roman J. Israel, Esq.
Réalisateur : Dan Gilroy
Acteurs : Denzel Washington, Colin Farrell, Carmen Ejogo
Distribution : Sony Pictures Releasing France
Durée : 2h03
Genre : Drame, Thriller, Judiciaire
Date de sortie : 14 mars 2018

Synopsis : À la mort de son mentor, Roman J. Israel, avocat aussi idéaliste que déterminé, voit sa vie bouleversée. Dans l’univers des tribunaux surchargés de Los Angeles, celui qui fut son modèle et une figure légendaire des droits civiques laisse un vrai vide. Recruté par l’ambitieux George Pierce, Roman se lie d’amitié avec une militante de l’égalité des droits. Confronté à des événements extrêmes, il va pourtant remettre en question l’engagement qui a déterminé toute sa carrière…

Mon avis

Avec L’affaire Roman J., Denzel Washington montre une fois de plus son talent et son habilité à manier les mots comme personne. Oui Washington est un excellent orateur.
A l’aise dans la peau de cet avocat loin de l’image lisse-costard-cravate-belle bagnole, un brin asociale mais désireux d’aider les démunis, il se métamorphose pour donner à ce rôle toute son humanité.
L’acteur est une nouvelle fois excellent et il n’aura pas volé sa nomination aux Oscars, pour la deuxième année consécutive après Fences qu’il avait réalisé (malheureusement à chaque fois la statuette lui passe sous le nez).

Le film de Dan Gilroy montre les difficultés du système judiciaire et de ses failles avec les débuts de l’avocat face à un juge qui conteste l’application d’un texte de loi. Alors que c’est la loi, sa définition. On ne peut que se ranger du côté de Roman qui ne comprend pas, comme son client et cela prête à sourire malgré tout.
Loin de tourner au film qui part au combat et souhaite rétablir la justice du système, L’affaire Roman J. suit les difficultés d’un homme. Propre, honnête, que peut-il faire face à un système corrompu, qui ne cherche que le business avant de vraiment aider les gens ? Il se bat seul et malheureusement, il rencontrera beaucoup d’obstacles. Et c’est un être humain au final alors on peut comprendre sa réaction alors qu’il est à bout.

L’Affaire Roman J. fonctionne parfaitement grâce au charisme et au talent de Denzel Washington.
Les seconds rôles, avec Colin Farrell et Carmen Ejogo, sont aussi très bien choisis et interprétés.
Si l’on s’intéresse un minimum à la justice et ses problèmes, on ressort avec des questions sur ce fonctionnement. Et puis si l’on suit la série How To Get Away With Murder (avec le crossover avec la série Scandal), on voit de grandes ressemblances dans le sujet abordé dans le film avec celui d’un épisode de la série avec Viola Davis, partenaire de Denzel Washington dans Fences (qui lui a valu l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle).

Ma note : 4/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.