[Critique] Le Serpent aux mille coupures

[Critique] Le Serpent aux mille coupures (note: 3/5 - via popmovies.fr)Le Serpent aux mille coupures est-il le bon thriller français dont tout le monde parle ?

Réalisateur : Eric Valette
Acteurs : Tomer Sisley, Terence Yin, Stéphane Debac, Pascal Greggory
Distribution : New Story District
Durée : 1h46
Genre : Thriller
Date de sortie : 5 avril 2017

Synopsis : Interdit aux moins de 16 ans

Sud Ouest de la France, hiver 2015.
Un motard blessé quitte les lieux d’un carnage.
Le mystérieux fugitif trouve refuge chez les Petit, une famille de fermiers qu’il prend en otage. A ses trousses : des barons de la drogue colombiens, le lieutenant colonel Massé du Réaux, et un tueur à gage d’élite, qui sont bien décidés à le neutraliser, par tous les moyens.
L’homme a déclenché une vague de violence dont personne ne sortira indemne…

Mon avis

Si vous aimez les bons polars, les bons thriller, alors vous serez satisfait avec Le Serpent aux mille coupures.
En voyant le film, on ressent clairement une ambiance sombre, une ambiance que l’on retrouve dans les meilleurs romans. Et ce n’est pas une coïncidence puisque le réalisateur Eric Valette adapte ici le livre de Doa. Le matériel de départ n’est pas forcément connu mais en sortant de la salle, l’envie est là de le lire.

Pour en revenir au film, c’est clairement un des meilleurs thriller français que l’on a.
Aucun défaut trop gênant, l’histoire est solide et cohérente. Son seul point faible viendra peut-être d’une scène en particulier. Quand on la voit, l’interdiction au moins de 16 ans se mérite.
Personnellement, j’ai détourné les yeux, chose que je fais rarement, et rien qu’en y repensant j’ai mal. Ce n’est pas la scène la plus agréable du film, malgré tout, elle est mémorable.
Pour ce qui est du reste de la violence, elle fait partie de l’ambiance et on pourra dire qu’on a vu pire.

Du côté du casting, c’est un sans faute.
C’est avec grand plaisir que l’on retrouve Tomer Sisley, trop rare au cinéma, et qui excelle dans les rôles musclés.

Le Serpent aux mille coupures est bien le thriller français réussi dont on nous parle. Une adaptation qui semble plus que convaincante, une ambiance sombre comme il faut. Rien n’est exagéré et sur-joué.
Seule cette petite scène dérange. Était-elle bien nécessaire ? Fallait-il autant en montrer ?

Ma note: 3/5

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest2Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.