[Critique] Lincoln

Lincoln-critique-Steven-SpeilbergUne belle leçon d’histoire.


Film réalisé par Steven Spielberg avec au casting Daniel Day-Lewis, Sally Field, Tommy Lee Jones, Jackie Earle Haley et Joseph Gordon-Levitt.

Sortie le 30 Janvier.

Synopsis : Les derniers mois tumultueux du mandat du 16e Président des États-Unis. Dans une nation déchirée par la guerre civile et secouée par le vent du changement, Abraham Lincoln met tout en œuvre pour résoudre le conflit, unifier le pays et abolir l’esclavage. Cet homme doté d’une détermination et d’un courage moral exceptionnels va devoir faire des choix qui bouleverseront le destin des générations à venir.

Mon avis :

Steven Spielberg nous offre avec Lincoln une superbe fresque historique sur l’un des plus grands présidents des États-Unis.

Vu la grandeur de l’homme, il fallait quelqu’un de la même carrure et sans surprise, Spielberg fait un sans faute.

Réalisation sans faille avec des plans et des images sublimes, il n’y a rien à critiquer de ce côté. Très belle photographie avec un jeu de lumière qui grandie la figure d’Abraham Lincoln. On sent bien que Spielberg a pris parti pour lui tant il le met en valeur avec ses plans.

Niveau casting pas d’erreur non plus. Que ce soit Daniel Day-Lewis, métamorphosé une nouvelle fois pour interpréter ce président qui suit son propre rythme assez lent mais tout en confiance, où Sally Field dans le rôle de la première dame, une femme tout aussi forte que son mari mais dont la perte d’un de leur fils l’a dévastée. Et on n’oublie pas Tommy Lee Jones.

C’est une belle distribution à la hauteur que l’on voit évoluer. Seul petit bémol pour Joseph Gordon-Levitt qui n’a ici qu’un tout petit rôle. Il aurait été préférable dans ce cas d’avoir un acteur moins important.

Lincoln n’est pas vraiment un biopic car le film ne se concentre que sur une période bien précise du mandat du Président et non sur toute sa vie.

Pendant 2h30 on assiste à des échanges entre politiciens pour arriver à l’abolition de l’esclavage. Des discours parfois techniques mais prenants et bien que l’on connaisse l’aboutissement, on sent une pointe de stresse. Les passages avec Daniel Day-Lewis sont impressionnantes et dégagent une force assez calme malgré la gravité de la situation.

Bien que Lincoln soit long, il n’en reste pas moins passionnant, malgré sa longueur. Mais du fait de son histoire très américaine, trouvera t-il son public en France ? Un film à voir si vous aimez l’histoire et pour l’interprétation de Daniel Day-Lewis qui est tout proche de remporter une nouvelle statuette aux Oscars (réponse le 24 Février).

Ma note : 4/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.