[Critique] Manchester by the Sea

[Critique] Manchester by the Sea (note: 4/5 - via popmovies.fr) Avec Manchester by the Sea, Casey Affleck est-il en route pour l’Oscar ?

Réalisateur : Kenneth Lonergan
Acteurs : Casey Affleck, Michelle Williams, Kyle Chandler
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h18
Genre : Drame
Date de sortie : 14 décembre 2016

Synopsis : L’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière, du Massachusetts. Après le décès soudain de son frère Joe (Kyle Chandler), Lee (Casey Affleck) est désigné comme le tuteur de son neveu Patrick (Lucas Hedges). Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme Randi (Michelle Williams) et de la communauté où il est né et a grandi.

Mon avis

Pour celles et ceux qui suivent la carrière d’acteur de Casey Affleck depuis quelques temps, il est indéniable que le petit frère de Ben a un réel talent. Alors quand tombe les nominations des Golden Globes, pas de surprise à voir son nom dans la liste des meilleurs acteurs.
Casey Affleck est un bon acteur et il le montre clairement, une fois de plus, avec Manchester by the Sea. Sûrement un de ses meilleurs rôles, il est assez en retrait face à la vie, il tente de paraitre dur mais on sent bien la vulnérabilité et la fragilité du personnage. Lorsqu’il prend le temps de dire vraiment ce qui lui pèse sur le coeur, lorsqu’il reconnait sa détresse, c’est une scène forte et tellement humaine.

Alors que le film avance, on ne se doute pas encore ce qui nous attend. On peut se douter mais on ne peut imaginer car c’est comme dans la vraie vie. Ce genre de choses, même si on sait qu’elles peuvent arriver, on les oublie.
Manchester by the Sea c’est un film extrêmement humain. On s’attache aux personnages, on a envie de les aider. Et puis pour ne pas plonger dans le côté « glamour » du cinéma, on reste dans cet humanité jusqu’au bout jusqu’à la fin alors qu’on pouvait attendre une vraie « happy ending ». Mais la vie ce n’est pas toujours jolie et c’est ce qui est bien ici. Malgré la tristesse, on peut comprendre les choix du personnage joué par Affleck.

Moins présente mais tout aussi importante, c’est Michelle Williams. Toujours excellente, son tête à tête avec Affleck est dur et poignant une fois que l’on a découvert leur passé commun.

Pas de grand plan qui en met plein la vue, pas de musique omniprésente qui vient rajouter une couche et nous dire quelle émotion avoir. Le film de Kenneth Lonergan (dont c’est le troisième film après Margaret sorti en 2011 avec Anna Paquin et Tu peux compter sur moi sorti en 2001 avec Mark Ruffalo) est simple, une histoire humaine solide et très touchante, portée par un Casey Affleck qui ne sur-joue pas. Obtiendra t-il l’Oscar du Meilleur acteur ? Dur à dire mais il l’aura en tout cas mérité.
On ressort de la salle perdu, bouleversé. Manchester by the Sea reste dans la tête un bon moment.

Ma note : 4/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.