[Critique] Marie Stuart, Reine d’Ecosse

[Critique] Marie Stuart, Reine d'Ecosse (note: 5/5 - via popmovies.fr)
Copyright 2018 FOCUS FEATURES LLC. ALL RIGHTS RESERVED

Marie Stuart a enfin droit à un film à la hauteur.

Titre original : Mary Queen of Scots
Réalisateur : Josie Rourke
Acteurs : Saoirse Ronan, Margot Robbie, Jack Lowden, Joe Alwyn
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h04
Genre : Historique, Drame
Date de sortie : 27 février 2019

Synopsis : Le destin tumultueux de la charismatique Marie Stuart. Épouse du Roi de France à 16 ans, elle se retrouve veuve à 18 ans et refuse de se remarier conformément à la tradition. Au lieu de cela elle repart dans son Écosse natale réclamer le trône qui lui revient de droit. Mais la poigne d’Élisabeth Iʳᵉ s’étend aussi bien sur l’Angleterre que l’Écosse. Les deux jeunes reines ne tardent pas à devenir de véritables sœurs ennemies et, entre peur et fascination réciproques, se battent pour la couronne d’Angleterre. Rivales aussi bien en pouvoir qu’en amour, toutes deux régnant sur un monde dirigé par des hommes, elles doivent impérativement statuer entre les liens du mariage ou leur indépendance. Mais Marie menace la souveraineté d’Elisabeth. Leurs deux cours sont minées par la trahison, la conspiration et la révolte qui mettent en péril leurs deux trônes et menacent de changer le cours de l’Histoire.

Mon avis

Longtemps Hollywood a privilégié les films sur la Reine Elizabeth I, avec Cate Blanchett et rares étaient les films sur sa cousine Marie Stuart qui obtenait un grand traitement. Beaucoup de films sortis en toute indifférence, et le dernier en date, Mary Reine d’Ecosse, est sorti en 2014 avec Camille Rutherford et Sean Biggerstaff (franchise Harry Potter) dans les rôles principaux, sans faire trop de bruit.

Quel plaisir donc de voir cet énorme biopic sur la rivale d’Elizabeth I avec un bien joli casting.
Josie Rourke fait un travail remarquable pour son premier long-métrage. Tant au niveau de la réalisation que de la véracité des faits. En effet, en se plongeant dans l’histoire de Marie Stuart, on ne peut que constater que le récit colle de près la réalité et n’est pas romancé. En dehors de l’énorme face à face entre les deux Reines qui n’a pas eu lieu, le film est proche du véritable biopic.

En parlant de ce fameux face à face, Saoirse Ronan et Margot Robbie sont vraiment impressionnantes. Ce moment entre les deux Reines est un grand moment, magnifique que ce soit par la lumière, le jeu entre les deux femmes qui ne se sont jamais rencontrées (et même les actrices ne s’étaient pas croisées avant sur le tournage pour préserver la surprise de la transformation de chacune) ou la musique composée par Max Ritcher (qui participe d’ailleurs à la grandeur du film).

Marie Stuart, Reine d’Ecosse est un film fort, intéressant, porté par un magnifique duo principal et casting secondaire.
On en apprend plus sur l’histoire de cette Reine qui a vécu en France et qui est peu connue. Grâce à Josie Rourke, elle obtient une belle lumière et on pourra se passionner un peu plus pour l’Ecosse en sortant.
Il n’y a vraiment rien à redire sur ce film, qui fascine du début à la fin et pour prolonger la magie et se replonger dans l’histoire, on pourra écouter en boucle la bande originale signée Max Ritcher.

Ma note : 5/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.