[Critique] Pentagon Papers

[Critique] Pentagon Papers (note: 4/5 - via popmovies.fr)Pentagon Papers est-il à la hauteur de Steven Spielberg ?

Titre original : The Post
Réalisateur : Steven Spielberg
Acteurs : Meryl Streep, Tom Hanks, Bob Odenkirk, Matthew Rhys
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 1h55
Genre : Thriller, Drame
Date de sortie : 24 janvier 2018

Synopsis : Première femme directrice de la publication d’un grand journal américain, le Washington Post, Katharine Graham s’associe à son rédacteur en chef Ben Bradlee pour dévoiler un scandale d’État monumental et combler son retard par rapport au New York Times qui mène ses propres investigations. Ces révélations concernent les manœuvres de quatre présidents américains, sur une trentaine d’années, destinées à étouffer des affaires très sensibles… Au péril de leur carrière et de leur liberté, Katharine et Ben vont devoir surmonter tout ce qui les sépare pour révéler au grand jour des secrets longtemps

Mon avis

On ne niera pas la grandeur du nouveau film réalisé par Steven Spielberg.
Pentagon Papers est magnifiquement réalisé et maitrisé même si le film est extrêmement bavard et on peut alors décrocher.

Ce qui est vraiment plaisant dans ce Pentagon Papers c’est de voir Meryl Streep, une femme, au centre, au coeur de l’histoire. De voir la place que Katharine Graham avait pendant une époque très masculine, où il n’y avait presque aucune femme à un haut poste. On sent la difficulté qu’elle a de s’imposer, notamment dans les scènes de réunion, où elle s’efface face à ces hommes qui n’entendent pas sa voix mais celle de son conseillé. Alors que c’est elle la patronne.
Plus que la révélation de ce dossier brulant, c’est elle que l’on regarde car elle prend un énorme risque. C’est avant tout une femme et à cette époque, encore un peu aujourd’hui, le jugement sur les capacités à réfléchir ou prendre des bonnes décisions était très critique. Elle sera plus regardée que les hommes.

Bien évidemment, on regarde aussi Pentagon Papers pour l’impacte que l’affaire a causé. Ce désir de la presse d’informer et de dire la vérité aux citoyens et en face, le gouvernement qui veut leur censurer la liberté d’expression. Forcément, l’idée aujourd’hui de faire pareil est inconcevable et le scandale serait énorme.
Le petit reproche sur  le film à ce niveau c’est qu’il manque totalement de réelle tension à ce niveau. On sent le stress des journalistes du Washington Post, lorsqu’ils préparent l’article mais on ne ressent pas spécialement le terrible enjeu qu’il y a derrière. A savoir la prison. C’est sûrement un choix de Spielberg, l’absence de musique à ce moment, et c’est à la fois intéressant mais aussi un peu décevant alors que l’on assiste encore une fois à de grandes discussions.

Steven Spielberg signe un grand film avec Pentagon Papers.
Malgré des petits défauts, on ne peut qu’applaudir cette nouvelle oeuvre ainsi que son brillant casting, les seconds rôles y compris. Le réalisateur a une nouvelle fois fait appel à son grand ami Tom Hanks, qui s’en sort toujours très bien. Et surtout, il réunit deux grands acteurs avec Meryl Streep, qu’il n’avait jamais dirigé.

Ma note: 4/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.