[Critique] Song for Marion

Song-for-Marion-CritiqueDécouvrez ma critique.

Réalisateur : Paul Andrew Williams
Acteurs :  Terence Stamp, Vanessa Redgrave, Gemma Arterton
Distribution : Haut et Court
Durée : 1h25
Genre : Comédie , Musical , Romance
Date de sortie : 15 Mai 2013

Synopsis : Arthur et Marion, couple de retraités londoniens, sont profondément unis malgré leurs caractères dissemblables ; Marion est positive et sociable, Arthur est morose et fâché avec la terre entière. Aussi ne comprend-il pas l’enthousiasme de sa femme à chanter dans cette chorale férue de reprises pop décalées et menée par la pétillante Elizabeth. Mais peu à peu, Arthur se laisse toucher par la bonne humeur du groupe et par la gentillesse d’Elizabeth. Encouragé par cette dernière, qui a inscrit la chorale à un concours, Arthur réalise qu’il n’est jamais trop tard pour changer.

Mon avis

Dans la lignée de Quartet, voici Song for Marion. Les films avec des personnes d’âges mûrs, pour ne pas dire vieux, qui poussent la chansonnette ont la côte apparemment. Et il faut reconnaitre qu’ils sont très agréables, même si l’histoire est prévisible.

Terence Stamp (qui était à l’UGC Ciné Cité Les Halles pour présenter le film le 15 Avril dernier) excelle dans son rôle de grincheux avec ses mimiques A croire qu’il est comme dans la vraie vie. Son jeu est fluide et on y croit, mais comme tout grincheux, au fond de lui il a un grand coeur. On a alors droit à des scènes touchantes et vraiment poignantes, quelques larmes se feront sentir, notamment lorsqu’il est face à la souriante et optimiste, malgré sa maladie, Vanessa Redgrave. Le duo fonctionne à merveille.

Terence-Stamp-Song-for-Marion

Gemma Arterton fait son retour dans une comédie, après qu’elle se soit essayée à la chasse aux sorcières. Elle ne s’en sort pas si mal, est touchante même si à certains passages son personnage est agaçant. Elle apporte quelques scènes marrantes, va être un appui pour le personnage d’Arthur, elle va le pousser et révéler chez lui un aspect plus humai, chaleureux.

Je regrette juste que sur une scène où l’émotion est à son plus haut, son personnage n’ait pas été écartée pour que l’on puisse profiter pleinement de la scène. Elle gêne assez.

Au final, si le scénario est prévisible, Song for Marion touche beaucoup. De la pudeur,de la retenue dans les sentiments, on devine ce que les personnages ressentent au fond et on peut s’identifier à eux. Song for Marion c’est aussi beaucoup de rires grâce à Terence Stamp.

Ma note : 3/5

 

 
Pour ne rien louper de l’actualité cinéma, retrouvez PopMovies sur Facebook !

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.