[Critique] Star Wars : Le Réveil de la Force

Critique de Star Wars : Le Réveil de la Force (note: 2/5)Alors, alors, ce Star Wars : Le Réveil de la Force ça donne quoi ?…

Titre original : Star Wars : The Force Awakens
Réalisateurs : J.J. Abrams
Acteurs : Daisy Ridley, John Boyega, Harrison Ford, Adam Driver
Distribution : The Walt Disney Company France
Durée : 2h15
Genre : Aventure , Action , Science fiction
Date de sortie : 16 décembre 2015

Synopsis : Dans une galaxie lointaine, très lointaine, un nouvel épisode de la saga « Star Wars », 30 ans après les événements du « Retour du Jedi ».

Mon avis

Sans être une fan de la première heure de la franchise, ma curiosité était titillée après avoir rattrapé mon retard et apprécié les premiers films (Episodes 4 à 6). Sans ça, je n’aimais pas Star Wars. Je ne pourrais pas enchainer avec la phrase « Mais ça c’était avant ». Car ce n’est pas avec Star Wars : Le Réveil de la Force que je pourrais changer d’avis et rejoindre des millions de fans.

Il est indéniable que le film remplit sa mission de divertissement, offrant des scènes d’action et un magnifique spectacle spatial (grâce à l’évolution des effets spéciaux ces scènes sont superbes), des explosions, une bonne musique, des personnages sympathiques et de l’humour. Mais ça ne va pas plus loin.

J.J. Abrams ne révolutionne pas la franchise en lui apportant sa touche personnelle, il n’apporte rien. Il reprend les éléments des films précédents, ce qui se comprend, mais sans bouleverser et améliorer les choses. L’histoire est simpliste pour resituer cette nouvelle trilogie qui arrive par rapport aux derniers films de la saga qui étaient en fait les premiers à sortir au cinéma.
Du coup ce Star Wars 7 joue la carte de la nostalgie (du fan-service comme disent certains).

Première chose qui dérange, l’humour qui est très, voir trop présent par rapport aux autres films. Du coup soit on adhère au comique de service joué par John Boyega, soit on cela too much et on lâche l’affaire.
Sans rentrer dans les détails, le méchant de ce Star Wars 7 est loin de l’être. Il y a de l’idée dans le traitement du personnage, c’est intéressant, mais aucun charisme ne se dégage vraiment de sous le masque. C’est parfois à la limite du ridicule et on se pose des questions sur certains choix.

Au niveau du casting, il y a beaucoup (trop) d’acteurs connus, en dehors d’Harrison Ford et compagnie.
On peut ainsi reconnaitre 2 acteurs ayant joué dans la série Lost de J.J. Abrams, une présence qui surprend.
Les visages célèbres ont tendance à gâcher le plaisir car il y a une attente, par exemple le personnage d’Oscar Isaac déçoit un peu vu son statut. Ou bien cela peut créer une réaction de surprise, pas forcément positive.
Ça aurait été bien d’avoir un peu plus d’inconnus, comme Daisy Ridley (dont la ressemblance avec Keira Knightley – sosie de Natalie Portman dans les Épisodes 1 – est perturbante) et John Boyega. Le personnage joué par Isaac aurait pu convenir à un jeune acteur.

Au final, Star Wars : Le Réveil de la Force ne m’a pas transcendée.
Cette franchise est spéciale, son univers aussi. On aime ou on aime pas (et on respecte ces derniers, merci).
J’avais un peu d’espoir avec ce volet mais trop d’humour, un casting trop célèbre et une promotion à tout va a gâché mon plaisir. Néanmoins j’ai passé un bon moment devant le film et je lui redonnerai une chance. Qui sait, la seconde fois sera peut-être meilleure.

Ma note : 2/5

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.