[Critique] Triple Alliance

Critique-Triple-Alliance-Cameron-DiazDans Triple Alliance, Cameron Diaz s’allie avec Leslie Mann et Kate Upon.


Titre original : The Other Woman
Réalisateur : Nick Cassavetes
Acteurs : Cameron Diaz, Leslie Mann, Kate Upon, Nikolaj Coster-Waldau
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 1h49
Genre : Comédie
Date de sortie : 18 juin 2014

Synopsis : Carly découvre que son nouveau petit ami Marc est un imposteur, lorsqu’elle rencontre accidentellement sa femme, Kate. Carly va se prendre d’affection pour elle, et leur improbable amitié va se renforcer encore un peu plus lorsqu’elles réalisent que Marc les trompe toutes les deux avec une autre femme, Amber.
Les trois femmes vont joindre leurs forces et mettre au point un impitoyable complot pour se venger.

Mon avis

Imaginez, trois femmes trompées par le même homme décident de s’allier pour lui faire payer sa goujaterie.
Ça fait rêver au fond, se venger d’un mec en faisant amie-amie avec les autres amantes. Mais malheureusement ça n’arrive que dans les films et plus précisément dans Triple Alliance. Enfin pour les garçons c’est plutôt heureusement parce que quand les filles décident de faire équipe ça peut faire mal.

Triple Alliance est une comédie 100% girly qui réunit tous les clichés que l’on peut connaitre. Du glamour, l’amitié entre filles, une histoire avec des mecs – ou ici un mec -, ou encore le moment où les filles sont en mode « yes we can ».
La comédie est plaisante, offre de bons moments avec de bons gags et Nikolaj Coster-Waldau en prend pour son grade. Il fait moins le malin et une scène en particulier risque de laisser des séquelles et on le regardera différemment après… Lui qui faisait le beau et le malin, se retrouve ridiculisé au plus haut point pour le plus grand plaisir des filles.

Côté casting, cela est très dynamique avec une Cameron Diaz toujours au top et cette fois est un peu plus mature.
Leslie Mann fait du Leslie Mann, énergique mais toujours dans un rôle un peu cul-cul, qui passe du dépressif à l’hilarant, voir folie.
Et la petite Kate Upon qui est bien entendu uniquement présente pour son physique, avec des ralentis qui feront plaisir à ces pauvres messieurs qui se retrouvent dans la salle contre leur gré…

Malheureusement Triple Alliance est parfois lourd, l’intrigue met du temps à se lancer et cela donne l’impression d’un film de plus de 2h tant ça traine. Mais une fois que tout est lancé il n’y a pas de problème, même certains passages sont un peu mous.

Malgré cela on passe un bon moment devant le film, on rigole bien et puis si notre copain devait nous tromper, on aurait bien envie que ce soit avec Cameron Diaz. Elle est tellement cool !
L’alchimie entre cette dernière et Leslie Mann est parfaite, elles s’éclatent et du coup cette amitié n’apparait pas comme fausse.

Ma note : 3/5

 

 

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest1Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.