[Critique] Vic + Flo ont vu un ours

Critique-Vic-et-Flo-ont-vu-un-oursDécouvrez ma critique du film en compétition au Festival Paris Cinéma.


Réalisateur : Denis Côté
Acteurs : Marc-André Grondin, Romane Bohringer, Pierrette Robitaille
Distribution : UFO Distribution
Durée : 1h35
Genre : Drame
Date de sortie : 4 Septembre 2013

Synopsis : Victoria est en libération conditionnelle. Florence a terminé de purger sa peine et retrouve celle avec qui elle a partagé plus de dix ans d’intimité en cellule. Recluses dans une cabane à sucre en forêt, elles réapprennent à vivre et à apprivoiser leur liberté. Guillaume est agent de libération conditionnelle. Il écoute et observe la réinsertion des deux femmes aux ambitions et tempéraments de plus en plus différents. Traquée par des fantômes du passé, la liberté des deux femmes est gravement mise en péril.

 

Mon avis

Titre énigmatique, Vic + Flo ont vu un ours, on se laisse plonger (ou pas) dans cet univers totalement décalé qui laissera pas mal de questionnement à la fin.

Vic et Flo, deux femmes qui s’aiment, aux envies différentes et au passé trouble. Si ce dernier n’est en fait pas la préoccupation de Denis Côté, qui expliquera après la projection à Paris Cinéma que ce qui l’intéresse c’est le moment présent et que l’on se fiche de savoir ce qui s’est passé avant, on ne peut pas vraiment être d’accord avec lui…
Le passé ici ne reste pas passé, il est bien présent et vient hanter les deux femmes qui ne peuvent donc pas y échapper malgré leur tentative de rédemption. Si oui il n’est pas nécessaire de voir en images ce qui est arrivé, mettre quelques mots dessus aurait été bien et aurait pu apprécier plus facilement les deux amantes. Car sans ce petit élément, force est de constater qu’on a du mal à rentrer dans l’action et à ressentir la moindre émotion pour elles.

Vic + Flo ont vu un ours est particulier, on ne sait donc pas ce qui est arrivé aux protagonistes, elles doivent faire face à leur passé qui revient sous la forme d’un agent de libération, joué par un Marc-André Grondin au crâne rasé qui aurait presque des airs de mafieux, et une ancienne connaissance de Flo pas forcément très sympathique.

Côté musique, on ne pourra pas ne pas remarquer l’unique son des tam-tam, qui colle bien à ce côté décalé, mais dont a du mal à comprendre l’intérêt, il n’annonce rien, intervient comme ça et c’est assez perturbant.

Vic + Flo ont vu un ours laisse pas mal de questions, une petite touche d’humour, une violence incroyable, une Romane Bohringer qui rentre bien dans cet univers mais on aime pas vraiment.

Ma note : 1,5/5

 

 

 

Pour ne rien louper de l’actualité cinéma, retrouvez PopMovies sur Facebook !

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.