Alors, qui est cette Astrid ?

Titre original : Unga Astrid
Réalisateur : Pernille Fischer Christensen
Acteurs : Alba August, Maria Bonnevie, Trine Dyrholm
Distribution : ARP Sélection
Durée : 3h03
Genre : Biopic, drame
Date de sortie : 8 mai 2019

Synopsis : En 1920, Astrid Lindgren a 16 ans et des rêves plein la tête.
Elle décroche un travail de secrétaire dans un journal local, tombe amoureuse de son patron, se retrouve fille-mère.
Talentueuse et résiliente, libre et déterminée, elle inventera des héroïnes à son image, dans des romans qui la rendront célèbre.

**Mon avis**

Voilà encore un film qui porte mal le nom de biopic et qui, de ce fait, déçoit le spectateur.

Celui qui connaissait l’écrivaine Astrid Lindgren et souhaitait en savoir et voir un peu plus sur comment elle a inventé ses personnages.
Et celui qui ne connaissait pas son nom mais ses oeuvres.

Astrid pourrait être une fille ordinaire, pleine de vie, rêveuse et amoureuse, une jeune femme qui va se battre et devoir trouver sa place en tant que femme et puis mère. Mais Astrid est lus que cela, c’est la quatrième auteure de livres pour enfants la plus traduite au monde. On lui doit notamment Fifi Brindacier.

Mais il ne faut pas s’attendre avec Astrid à découvrir tout le processus d’invention et d’écriture des personnages qui ont fait son succès.
La réalisatrice Pernille Fischer Christensen ayant choisi de montrer la fin de l’adolescence de l’écrivaine, lorsqu’elle tombe enceinte à 16 ans et doit faire face aux difficultés de l’époque pour une jeune fille issue d’une famille croyante.
La frustration est bien là, surtout quand on aperçoit très rapidement le monsieur Lindgren. On aimerait aimer voir comment l’écrivaine a aborder cette relation.

Si l’on a plaisir à voir sur grand écran Alba August (découverte dans la série Netflix The Rain) qui est incroyable, on ne peut pas cacher la déception une fois que la fin du film arrive.

Ma note : 2/5