Critique Au coeur de l'océan (note: 4/5)Faut-il plonger Au coeur de l’océan ?…

Titre original : In the Heart of the Sea
Réalisateur : Ron Howard
Acteurs : Chris Hemsworth, Benjamin Walker, Cillian Murphy, Tom Holland
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h02
Genre : Aventure , Fantastique
Date de sortie : 9 décembre 2015

Synopsis : Hiver 1820. Le baleinier Essex quitte la Nouvelle-Angleterre et met le cap sur le Pacifique. Il est alors attaqué par une baleine gigantesque qui provoque le naufrage de l’embarcation. À bord, le capitaine George Pollard, inexpérimenté, et son second plus aguerri, Owen Chase, tentent de maîtriser la situation. Mais face aux éléments déchaînés et à la faim, les hommes se laissent gagner par la panique et le désespoir…

Mon avis

Le mythe de Moby Dick a toujours fasciné sans que l’on puisse vraiment se le représenter à sa juste valeur. Mais ça c’était avant que Chris Hemsworth soumette une idée à Ron Howard et que le grandiose Au coeur de l’océan arrive sur les écrans.

Grandiose, spectaculaire, le film se révèle être à la hauteur des attentes, voir beaucoup plus, et de la réputation de ce monstre marin.
L’histoire revient sur les origines de ce mythe qui a conduit Herman Melville à écrire son roman Moby Dick qui connaitra un énorme succès. Du coup c’est là que le film est intéressant, en nous racontant cette histoire, le naufrage d’un bateau, victime de la fureur d’une baleine gigantesque.** Ron Howard** offre une plongée dans la vie de marins avec une caméra qui suit au plus près l’action, suivant le mouvement des cordes lancées et des voiles qui sont hissées.
La réalisation est superbe et le film est aidé d’une bande originale prenante et qui participe très bien à la magie et beauté du film. Une musique qui s’écoutera sans problème par la suite pour se replonger dans l’histoire.

Moby Dick prend ici vie au-delà de ce que l’on pouvait imaginer. La réalisation, les effets sonores et la musique permettent de ressentir toute la peur des marins face à ce monstre. On tremble en même qu’eux, en même temps que l’on est fasciné par ce géant venu des profondeurs.
Même si les personnages ne sont pas tous développés, on ne peut que ressentir de la peine et de la compassion face à leur sort car on ne sait pas qui survivra…
Le casting est très bon, que ce soit Chris Hemsworth, pour qui on se prend tout de suite d’affection vu son parcours et sa malchance malgré son dévouement, Benjamin Walker, qu’on aimera détester alors qu’ils ne mérite pas son statut contrairement à Hemsworth. Les révélations Tom Holland (prochain Spider-Man) et Frank Dillane (série Fear the Walking Dead) sont aussi très bons.
Cillian Murphy est extrêmement touchant, le traitement de son passé est tout en subtilité et c’est ce qui le rend attachant, et Charlotte Riley apporte une touche de douceur au milieu de ces hommes.

Au final, Au coeur de l’océan est LE film de cette fin d’année 2015, captivant et puissant, il donne une nouvelle image au roman d’Herman Melville, un livre assez difficile à lire mais sur lequel on porte un nouveau regard après avoir vu le film.

Ma note : 4/5