Critique-Birdman-Michael-KeatonRetour sur l’incroyable Birdman !

Réalisateur : Alejandro Gonzalez Inarritu
Acteurs : Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton, Naomi Watts
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 1h59
Genre : Comédie, Drame
Date de sortie : 25 février 2015

Synopsis : À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir…

Mon avis

Il suffit de quelques secondes pour tomber sous le charme de Birdman, véritable bouffée d’air frais dans le cinéma avec l’histoire de cet homme qui cherche à renouer avec sa gloire passée.

La caméra suit le héros, principalement dans un huis clos au théâtre, avec une fluidité qui donne l’impression d’être aux côtés du personnage. L’utilisation du plan-séquence permet de donner en plus au film tout son dynamisme et il est impossible de décrocher pendant près de deux heures.

Dynamique, c’est bien le mot pour définir le film qui se paye un casting cinq étoiles avec Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton et Naomi Watts. Sans oublier le méconnaissable Zach Galifianakis. Ils sont tous, tous excellents, ne font aucune faute, ne surjouent pas et c’est clairement la grande force de ce Birdman.
Que ce soit Michael Keaton ou Naomi Watts, ils sont tous parfaits du début à la fin, l’interprétation de leur personnage est très bien accompagnée par une bande originale, un brin trop présente mais qui colle à la folie du théâtre.

Du côté de l’histoire, à l’heure où les blockbusters dominent les écrans, Alejandro Gonzalez Inarritu s’en moque avec des références et des répliques bien trouvées et qui font rire. Mais la question principale de **Birdman **c’est de savoir si un acteur qui a connu un énorme succès avec un personnage peut être autre chose aux yeux du public et des professionnels. C’est une question qui se pose souvent pour certains acteurs à Hollywood malheureusement la réponse, et l’histoire en générale, aurait tendance à passer à la trappe avec les acteurs qui volent la vedette à tout le reste.

Au final, **Birdman **c’est un montage qui rend le film dynamique et prenant et un casting cinq étoiles qui mérite grandement d’être récompensé.

Ma noCritique-Birdman-Michael-Keaton-Keaton-300x160.jpg)](/content/images/2015/02/Critique-Birdman-Michael-Keaton.jpg)Retour sur l’incroyable Birdman !

Réalisateur : Alejandro Gonzalez Inarritu
Acteurs : Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton, Naomi Watts
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 1h59
Genre : Comédie, Drame
Date de sortie : 25 février 2015

Synopsis : À l’époque où il incarnait un célèbre super-héros, Riggan Thomson était mondialement connu. Mais de cette célébrité il ne reste plus grand-chose, et il tente aujourd’hui de monter une pièce de théâtre à Broadway dans l’espoir de renouer avec sa gloire perdue. Durant les quelques jours qui précèdent la première, il va devoir tout affronter : sa famille et ses proches, son passé, ses rêves et son ego…
S’il s’en sort, le rideau a une chance de s’ouvrir…

Mon avis

Il suffit de quelques secondes pour tomber sous le charme de Birdman, véritable bouffée d’air frais dans le cinéma avec l’histoire de cet homme qui cherche à renouer avec sa gloire passée.

La caméra suit le héros, principalement dans un huis clos au théâtre, avec une fluidité qui donne l’impression d’être aux côtés du personnage. L’utilisation du plan-séquence permet de donner en plus au film tout son dynamisme et il est impossible de décrocher pendant près de deux heures.

Dynamique, c’est bien le mot pour définir le film qui se paye un casting cinq étoiles avec Michael Keaton, Emma Stone, Edward Norton et Naomi Watts. Sans oublier le méconnaissable Zach Galifianakis. Ils sont tous, tous excellents, ne font aucune faute, ne surjouent pas et c’est clairement la grande force de ce Birdman.
Que ce soit Michael Keaton ou Naomi Watts, ils sont tous parfaits du début à la fin, l’interprétation de leur personnage est très bien accompagnée par une bande originale, un brin trop présente mais qui colle à la folie du théâtre.

Du côté de l’histoire, à l’heure où les blockbusters dominent les écrans, Alejandro Gonzalez Inarritu s’en moque avec des références et des répliques bien trouvées et qui font rire. Mais la question principale de **Birdman **c’est de savoir si un acteur qui a connu un énorme succès avec un personnage peut être autre chose aux yeux du public et des professionnels. C’est une question qui se pose souvent pour certains acteurs à Hollywood malheureusement la réponse, et l’histoire en générale, aurait tendance à passer à la trappe avec les acteurs qui volent la vedette à tout le reste.

Au final, **Birdman **c’est un montage qui rend le film dynamique et prenant et un casting cinq étoiles qui mérite grandement d’être récompensé.

Ma note : 4/5