critique-black-storm Plongez dans la tornade avec Black Storm !

Titre original :** Into the Storm**
Réalisateur : Steven Quale
Acteurs : Richard Armitage, Sarah Wayne Callies, Max Deacon
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 1h29
Genre : Thriller , Action
Date de sortie : 13 août 2014

Synopsis : En une journée, la petite ville de Silverton est dévastée par une multitude de tornades sans précédent. Les habitants sont désormais à la merci de ces cyclones ravageurs et meurtriers, alors même que les météorologues annoncent que le pire est à venir… Tandis que la plupart des gens cherchent un abri, d’autres se risquent à se rapprocher de l’œil du cyclone pour tenter d’immortaliser en photos cet événement exceptionnel.

Mon avis

Nouveau film catastrophe, Black Storm renoue avec les impressionnantes tornades qui balayent tout sur leurs passages. Cela faisait un petit moment que l’on avait pas de vrai film sur le sujet, en dehors de quelques télé-films, on était resté sur l’incroyable Twister de 1996 qui reste la référence pour un film sur les tornades.

Black Storm n’a pas la prétention de remplacer** Twister** mais force est de constater que le film remplit parfaitement son rôle de divertissement et dix-huit ans après, cela fait plaisir de voir sur grand écran ce phénomène climatique incontrôlable. Les années ont permis de mettre le paquet du côté des effets spéciaux pour offrir d’énormes tornades et quelques scènes clairement inédites pour le genre et donnent parfois le vertige (pas de spoiler).

Côté réalisation, c’est le found footage qui a été privilégié, donnant ainsi le point de vue des personnages et permettant de mieux plonger dans l’action. Mais c’est aussi l’occasion de créer des petites incohérences techniques, si l’on cherche à chipoter à tout prix, et qui peut fatiguer vu la rapidité de l’action. Et cela va très vite, il n’y a pas vraiment de temps mort, c’est une course contre la montre pour échapper à la fois à la tornade mais aussi une course pour réussir à avoir les plus belles prises pour l’équipe de chasseurs qui font des recherches pour étudier le phénomène et le prévenir.

Côté casting il n’y a pas grand chose à critiquer, on ne tombe pas dans la facilité et le cliché. On ne s’attarde pas vraiment sur eux, on les survole.

Au final, Black Storm remplit ce qu’on attend de ce genre : un film catastrophe avec d’immenses tornades et des scènes parfois impressionnantes, on s’accroche au fauteuil, on sursaute. Un bon divertissement.
On regrette juste que le film n’aille pas un peu plus en profondeur pour offrir un film vraiment complet.

Ma nocritique-black-stormk-storm-300x137.jpg)](/content/images/2014/08/critique-black-storm.jpg) Plongez dans la tornade avec Black Storm !

Titre original :** Into the Storm**
Réalisateur : Steven Quale
Acteurs : Richard Armitage, Sarah Wayne Callies, Max Deacon
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 1h29
Genre : Thriller , Action
Date de sortie : 13 août 2014

Synopsis : En une journée, la petite ville de Silverton est dévastée par une multitude de tornades sans précédent. Les habitants sont désormais à la merci de ces cyclones ravageurs et meurtriers, alors même que les météorologues annoncent que le pire est à venir… Tandis que la plupart des gens cherchent un abri, d’autres se risquent à se rapprocher de l’œil du cyclone pour tenter d’immortaliser en photos cet événement exceptionnel.

Mon avis

Nouveau film catastrophe, Black Storm renoue avec les impressionnantes tornades qui balayent tout sur leurs passages. Cela faisait un petit moment que l’on avait pas de vrai film sur le sujet, en dehors de quelques télé-films, on était resté sur l’incroyable Twister de 1996 qui reste la référence pour un film sur les tornades.

Black Storm n’a pas la prétention de remplacer** Twister** mais force est de constater que le film remplit parfaitement son rôle de divertissement et dix-huit ans après, cela fait plaisir de voir sur grand écran ce phénomène climatique incontrôlable. Les années ont permis de mettre le paquet du côté des effets spéciaux pour offrir d’énormes tornades et quelques scènes clairement inédites pour le genre et donnent parfois le vertige (pas de spoiler).

Côté réalisation, c’est le found footage qui a été privilégié, donnant ainsi le point de vue des personnages et permettant de mieux plonger dans l’action. Mais c’est aussi l’occasion de créer des petites incohérences techniques, si l’on cherche à chipoter à tout prix, et qui peut fatiguer vu la rapidité de l’action. Et cela va très vite, il n’y a pas vraiment de temps mort, c’est une course contre la montre pour échapper à la fois à la tornade mais aussi une course pour réussir à avoir les plus belles prises pour l’équipe de chasseurs qui font des recherches pour étudier le phénomène et le prévenir.

Côté casting il n’y a pas grand chose à critiquer, on ne tombe pas dans la facilité et le cliché. On ne s’attarde pas vraiment sur eux, on les survole.

Au final, Black Storm remplit ce qu’on attend de ce genre : un film catastrophe avec d’immenses tornades et des scènes parfois impressionnantes, on s’accroche au fauteuil, on sursaute. Un bon divertissement.
On regrette juste que le film n’aille pas un peu plus en profondeur pour offrir un film vraiment complet.

Ma note : 3/5