[Critique] Dernier Train pour Busan (note: 4/5 - via PopMovies.fr)Faut-il monter à bord du Dernier Train pour Busan ?

Titre original : Busanhaeng
Réalisateur : Sang-Ho Yeon
Acteurs : Gong Yoo, Kim Soo-Ahn , Dong-seok Ma, Yumi Jung
Distribution : ARP Sélection
Durée : 1h58
Genre : Action, Epouvante-horreur, Thriller
Date de sortie : 17 août 2016

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans
Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l’état d’urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu’à Busan, l’unique ville où ils seront en sécurité…

Mon avis

Le cinéma coréen n’est pas encore très connu du grand public mais avec ce Dernier Train pour Busan, la curiosité est attisée. Il suffisait de voir les salles pleines et sa longévité à l’affiche des cinémas pour comprendre qu’on tenait là une perle.

Le film est une réussite sur tous les plans, une réalisation impeccable et un scénario solide, sans les problèmes de pseudo-zombies qu’on avait dans World War Z avec Brad Pitt. Non ici un vrai soin a été apporté à ces chers zombies qui vont effrayés les personnages et le spectateur, le tout en toute simplicité et rapidité, sans trop de chairs déchiquetées dans tous les sens et du sang qui explose partout comme Hollywood a l’habitude nous servir. Non, ici c’est intelligemment maitrisé, pas de scène gore, le résultat est bluffant, et les acteurs excellents.

On s’accroche à son fauteuil pendant ce huis clos dans un train lancé à toute vitesse pour trouver un lieu qui n’aurait pas sombré. L’horreur de voir les zombies de plus en plus nombreux dans cet espace si réduit et étroit.
Et puis, dans toute cette agitation angoissante, le réalisateur prend le temps de nous fait rire avec des répliques bien lancées, et de nous émouvoir. En quelques minutes on s’attache aux personnages. Les larmes se font sentir. Il n’y a peut-être que l’une des dernières scènes qui tirent un peu trop sur la corde « émotion ».

Au final, Dernier Train pour Busan est une très belle surprise et une réussite pour le premier film du réalisateur** Sang-Ho Yeon**. Pour une première il frappe fort et donne envie de découvrir le prequel et film d’animation Seoul Station.

Ma no[Critique] Dernier Train pour Busan (note: 4/5 - via PopMovies.fr)r-Busan-300x201.jpg)](/critique-dernier-train-pour-busan/critique-dernier-train-pour-busan/)Faut-il monter à bord du Dernier Train pour Busan ?

Titre original : Busanhaeng
Réalisateur : Sang-Ho Yeon
Acteurs : Gong Yoo, Kim Soo-Ahn , Dong-seok Ma, Yumi Jung
Distribution : ARP Sélection
Durée : 1h58
Genre : Action, Epouvante-horreur, Thriller
Date de sortie : 17 août 2016

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans
Un virus inconnu se répand en Corée du Sud, l’état d’urgence est décrété. Les passagers du train KTX se livrent à une lutte sans merci afin de survivre jusqu’à Busan, l’unique ville où ils seront en sécurité…

Mon avis

Le cinéma coréen n’est pas encore très connu du grand public mais avec ce Dernier Train pour Busan, la curiosité est attisée. Il suffisait de voir les salles pleines et sa longévité à l’affiche des cinémas pour comprendre qu’on tenait là une perle.

Le film est une réussite sur tous les plans, une réalisation impeccable et un scénario solide, sans les problèmes de pseudo-zombies qu’on avait dans World War Z avec Brad Pitt. Non ici un vrai soin a été apporté à ces chers zombies qui vont effrayés les personnages et le spectateur, le tout en toute simplicité et rapidité, sans trop de chairs déchiquetées dans tous les sens et du sang qui explose partout comme Hollywood a l’habitude nous servir. Non, ici c’est intelligemment maitrisé, pas de scène gore, le résultat est bluffant, et les acteurs excellents.

On s’accroche à son fauteuil pendant ce huis clos dans un train lancé à toute vitesse pour trouver un lieu qui n’aurait pas sombré. L’horreur de voir les zombies de plus en plus nombreux dans cet espace si réduit et étroit.
Et puis, dans toute cette agitation angoissante, le réalisateur prend le temps de nous fait rire avec des répliques bien lancées, et de nous émouvoir. En quelques minutes on s’attache aux personnages. Les larmes se font sentir. Il n’y a peut-être que l’une des dernières scènes qui tirent un peu trop sur la corde « émotion ».

Au final, Dernier Train pour Busan est une très belle surprise et une réussite pour le premier film du réalisateur** Sang-Ho Yeon**. Pour une première il frappe fort et donne envie de découvrir le prequel et film d’animation Seoul Station.

Ma note : 4/5