Critique-Elle-LadoreOn adore ou on adore pas le film de Jeanne Herry ?

Réalisatrice : Jeanne Herry
Acteurs : Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte, Pascal Demolon, Olivia Côte
Distribution : StudioCanal
Durée : 1h45
Genre : Comédie
Date de sortie : 24 septembre 2014

Synopsis : Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel est aussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie.
Lorsqu’une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu’elle n’aurait pas osé inventer.

Mon avis

Elle l’adore c’est le premier film de Jeanne Herry.
La fille du chanteur Julien Clerc et de la comédienne Miou-Miou se lance dans la réalisation et autant dire que pour une première, la jeune réalisatrice frappe très fort.

Fraîcheur, maitrise, Elle l’adore est une belle réussite dans le paysage de la comédie française qui a très souvent bien du mal à captiver. Mais ici, dur de résister et de ne pas se faire emporter par le rythme énergique.
Véritable surprise, le film se révèle être une comédie dans un drame, un mélange que l’on ne voit presque jamais dans le cinéma français mais plutôt dans le cinéma américain sur lequel la réalisatrice s’est donc appuyée.

Elle l’adore est un bon dosage entre le drame, par le biais du personnage de Laurent Laffite, et la comédie, avec le personnage de Sandrine Kiberlain.
Résultat il n’y a pas vraiment de temps mort et pas une minute pour s’ennuyer. Il y a toujours un rebondissement attendu mais qui surprend. Gros éclat de rire dans la salle.

Sandrine Kiberlain est magistrale dans son rôle de fan, une femme un brin mythomane. Un aspect de sa personnalité qui se découvre dès l’ouverture, une bien drôle présentation du personnage, se retrouve tout au long du film et fait le bonheur du spectateur. Mais pas celui des policiers, les personnages joués par Pascal Demolon et Olivia Côte.
Plusieurs face à face entre les deux camps qui sont parfaitement maitrisés et réussis, dont il est impossible de se lasser.

Laurent Laffite lui aussi excelle dans son rôle de chanteur français à succès.
C’est lui qui apporte une certaine dose de drame mais à sa façon il est aussi dans la comédie avec toutes ses réactions, ses mimiques face à toute la situation.
Face à la mythomane Sandrine Kiberlain, le sérieux Laurent Laffite aura bien du mal à garder son pouvoir sur sa fidèle fan prête à tout pour lui car elle l’adore (plus que tout).

Au final, Elle l’adore est très belle et plaisante surprise qui ne dévoile pas tout son potentiel dans la bande annonce. Un point qui est très appréciable car le résultat est vraiment au-dessus des attentes.
Sandrine Kiberlain est incroyable, une nouvelle fois sa prestation est fortement applaudie.
Mélange de comédie et de drame, de policier, Elle l’adore fait du bien à la comédie française.
En espérant que le film ouvre la porte à d’autres réalisations de ce genre et qu’elles soient aussi bien maitrisées. Jeanne Herry signe une première réalisation vraiment réussie, pour ne pas dire parfaite.

Elle l’adore c’est mon petit coup de coeur de la rentrée, et sûrement mon film français préféré de l’année.

Ma noCritique-Elle-Ladore-Ladore-300x187.jpg)](/content/images/2014/09/Critique-Elle-Ladore.jpg)On adore ou on adore pas le film de Jeanne Herry ?

Réalisatrice : Jeanne Herry
Acteurs : Sandrine Kiberlain, Laurent Lafitte, Pascal Demolon, Olivia Côte
Distribution : StudioCanal
Durée : 1h45
Genre : Comédie
Date de sortie : 24 septembre 2014

Synopsis : Muriel est esthéticienne. Elle est bavarde, un peu menteuse, elle aime raconter des histoires souvent farfelues. Depuis 20 ans, Muriel est aussi la première fan du chanteur à succès Vincent Lacroix. Avec ses chansons et ses concerts, il occupe presque toute sa vie.
Lorsqu’une nuit Vincent, son idole, sonne à la porte de Muriel, sa vie bascule. Elle est entrainée dans une histoire qu’elle n’aurait pas osé inventer.

Mon avis

Elle l’adore c’est le premier film de Jeanne Herry.
La fille du chanteur Julien Clerc et de la comédienne Miou-Miou se lance dans la réalisation et autant dire que pour une première, la jeune réalisatrice frappe très fort.

Fraîcheur, maitrise, Elle l’adore est une belle réussite dans le paysage de la comédie française qui a très souvent bien du mal à captiver. Mais ici, dur de résister et de ne pas se faire emporter par le rythme énergique.
Véritable surprise, le film se révèle être une comédie dans un drame, un mélange que l’on ne voit presque jamais dans le cinéma français mais plutôt dans le cinéma américain sur lequel la réalisatrice s’est donc appuyée.

Elle l’adore est un bon dosage entre le drame, par le biais du personnage de Laurent Laffite, et la comédie, avec le personnage de Sandrine Kiberlain.
Résultat il n’y a pas vraiment de temps mort et pas une minute pour s’ennuyer. Il y a toujours un rebondissement attendu mais qui surprend. Gros éclat de rire dans la salle.

Sandrine Kiberlain est magistrale dans son rôle de fan, une femme un brin mythomane. Un aspect de sa personnalité qui se découvre dès l’ouverture, une bien drôle présentation du personnage, se retrouve tout au long du film et fait le bonheur du spectateur. Mais pas celui des policiers, les personnages joués par Pascal Demolon et Olivia Côte.
Plusieurs face à face entre les deux camps qui sont parfaitement maitrisés et réussis, dont il est impossible de se lasser.

Laurent Laffite lui aussi excelle dans son rôle de chanteur français à succès.
C’est lui qui apporte une certaine dose de drame mais à sa façon il est aussi dans la comédie avec toutes ses réactions, ses mimiques face à toute la situation.
Face à la mythomane Sandrine Kiberlain, le sérieux Laurent Laffite aura bien du mal à garder son pouvoir sur sa fidèle fan prête à tout pour lui car elle l’adore (plus que tout).

Au final, Elle l’adore est très belle et plaisante surprise qui ne dévoile pas tout son potentiel dans la bande annonce. Un point qui est très appréciable car le résultat est vraiment au-dessus des attentes.
Sandrine Kiberlain est incroyable, une nouvelle fois sa prestation est fortement applaudie.
Mélange de comédie et de drame, de policier, Elle l’adore fait du bien à la comédie française.
En espérant que le film ouvre la porte à d’autres réalisations de ce genre et qu’elles soient aussi bien maitrisées. Jeanne Herry signe une première réalisation vraiment réussie, pour ne pas dire parfaite.

Elle l’adore c’est mon petit coup de coeur de la rentrée, et sûrement mon film français préféré de l’année.

Ma note : 4/5