[Critique] Harry Potter et l'Ordre du Phénix (note: 4/5 - via popmovies.fr)Harry Potter et l’Ordre du Phénix fait-il mieux que son prédécesseur ?

Titre original : ** Harry Potter and the Order of the Phoenix**
Réalisateur : David Yates
Acteurs : Daniel Radcliffe, Rupert Grint, Emma Watson
Distribution : Warner Bros. France
Durée : 2h18
Genre : Fantastique, Aventure, Drame, Famille
Date de sortie : 30 novembre 2007

Synopsis : A partir de 10 ans

Alors qu’il entame sa cinquième année d’études à Poudlard, Harry Potter découvre que la communauté des sorciers ne semble pas croire au retour de Voldemort, convaincue par une campagne de désinformation orchestrée par le Ministre de la Magie Cornelius Fudge. Afin de le maintenir sous surveillance, Fudge impose à Poudlard un nouveau professeur de Défense contre les Forces du Mal, Dolorès Ombrage, chargée de maintenir l’ordre à l’école et de surveiller les faits et gestes de Dumbledore. Prodiguant aux élèves des cours sans grand intérêt, celle qui se fait appeler la Grande Inquisitrice de Poudlard semble également décidée à tout faire pour rabaisser Harry. Entouré de ses amis Ron et Hermione, ce dernier met sur pied un groupe secret, « L’Armée de Dumbledore », pour leur enseigner l’art de la défense contre les forces du Mal et se préparer à la guerre qui s’annonce…

Mon avis

Nouveau film de la franchise, nouveau réalisateur à la barre avec David Yates qui deviendra le réalisateur « attitré » de la franchise pour la fin.
Ap** La Coupe de Feu**et-la-coupe-de-feu/), il y avait de l’attente pour L’Ordre du Phénix et par chance, le film répond à la demande.

On reprend, bien évidemment, les émois amoureux de nos jeunes sorciers. Ils vont les confirmer ou continuer à se tourner autour sans oser avouer leurs sentiments, ou il y aura de la déception dans l’air. Et encore une fois, les débuts amoureux ne se feront pas en toute tranquillité, le retour de Lord Voldemort plane. Même si son retour n’est pas accepté et cru par tous.

David Yates ne révolutionne pas la franchise dans sa réalisation mais le résultat est satisfaisant. Notamment avec l’histoire qui montre, avec émotion, la prise de position des étudiants qui se lance dans des cours secrets pour apprendre à se défendre. On en vient à rêver d’être à leurs côtés, apprendre des sorts et découvrir son Patronus.
L’Ordre du Phénix est le film le plus court de la franchise, alors que le dernier était le plus long. C’est un des films les plus touchants de la franchise, avec l’implication de plus de personnages secondaires, notamment Neville, interprété par Matthew Lewis qui se métamorphose sous nos yeux, qui a de plus en plus d’importance. Et comment résister à Luna, jouée par Evanna Lynch qui est parfaite.
Touchant aussi avec cette nouvelle mort d’un personnage qu’on ne voyait pas assez souvent mais qui était essentiel à Harry Potter (qui s’est enfin coupé les cheveux).

N’ayant pas lu ce tome, impossible de dire s’il s’agit là d’une adaptation plus ou moins fidèle mais pour justement quelqu’un n’ayant pas lu le livre, le résultat est satisfaisant à tous les niveaux. On aurait sûrement aimé en voir un peu, notamment sur l’Ordre ou la préparation secrète des étudiants.

Ma n![[Critique] Harry Potter et l'Ordre d