Critique-Into-the-Woods-promenons-nous-dans-les-boisFaut-il faire un tour dans Into the Woods ?

Réalisateur : Rob Marshall
Acteurs : Meryl Streep, James Corden, Emily Blunt, Anna Kendrick, Chris Pine
Distribution : The Walt Disney Company France
Durée : 2h04
Genre : Famille , Fantastique , Comédie musicale
Date de sortie : 28 janvier 2015 (uniquement en VOST)

Synopsis : Les intrigues de plusieurs contes de fées bien connues se croisent afin d’explorer les désirs, les rêves et les quêtes de tous les personnages. Cendrillon, le Petit Chaperon rouge, Jack et le haricot magique et Raiponce, tous sont réunis dans un récit où interviennent également un boulanger et sa femme qui espèrent fonder une famille, mais à qui une sorcière a jeté un mauvais sort…

Mon avis

Into the Woods c’est l’adaptation de la célèbre comédie musicale jouée à Broadway.
Une adaptation sans changement sur la forme, c’est une comédie musicale pure, sans long dialogue que l’on trouve normalement dans les films, que nous offre le réalisateur Rob Marshall.

Sous l’aile de Disney, le film attire sans problème le spectateur mais le résultat n’est pas totalement convaincant.
L’histoire d’Into the Woods plaît énormément, la rencontre entre plusieurs personnages qui ont bercé notre enfance et continuent de nous faire rêver.
Même si certains passages semblent un peu sombres, voir violents, pour un film Disney, le tout s’assemble bien et tient la longueur.

Malheureusement la forme de la comédie musicale pure est compliquée au cinéma. Ou du moins si comédie musicale il fallait vraiment, la vraie version de Broadway serait mieux passée (on a vu l’exemple de Billy Elliot au cinéma musical au cinéma") qui est très bien passée).
C’est un peu comme Les Misérables (sorti en 2013) et qui était aussi la version comédie musicale et le résultat ne passait pas vraiment. Mais à la différence du film de Tom Hooper, Into the Woods possède une histoire très plaisante et magique et surtout il y a un magnifique casting qui fonctionne à la merveille. Que ce soit Emily Blunt, Anna Kendrick (dont on connaissait déjà les talents de chanteuse avec la comédie Hit Girls) ou encore** James Corden** (qui chantait aussi un peu dans Begin Again aux côtés de Keira Knightley), c’est un sans faute.
Chris Pine offre l’une des meilleures prestations et c’est une grosse surprise en voyant son rôle incroyablement ridicule. Son duo avec l’autre Prince est hilarant et les deux hommes jouent à la perfection, la magie marche.
Meryl Streep fait du Meryl Streep, mettez lui une perruque, une tonne de maquillage, et elle arrivera toujours à bien s’en sortir.
Les seules déceptions viennent de Johnny Depp (qui ne sert au final pas à grand chose) et Lilla Crawford, un Petit Chaperon Rouge un brin agaçant.
À part ça, le casting est, sans conteste, l’une des forces du film.

Si il est difficile de sortir totalement conquis, Into the Woods est assez magique pour donner envie d’y retourner une seconde fois (contrairement aux Misérables) et d’écouter en boucle et chantonner les chansons du film. « Into the Woods », « I Wish »

Ma note![Critique-Into-the-Woods-promenons-no