Critique de Jurassic World (1,5/5)Que donne ce Jurassic World ?

Réalisateur : Colin Trevorrow
Acteurs : Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Omar Sy, Ty Simpkins
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h05
Genre : Aventure , Action , Science fiction
Date de sortie : 10 juin 2015

Synopsis : L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Mon avis

Jurassic World c’est l’une des plus grosses attentes cinéma de l’année mais malheureusement le film de Colin Trevorrow ne réussi pas à convaincre totalement.

Loin de l’idée du premier film qui présentait pour la première fois des dinosaures, ce Jurassic World déçoit sur de nombreux points.
Le dinosaure ne suffit plus à attirer les spectateurs, c’est l’excuse pour les équipes du parc qui décident de créer un super-dinosaure qui n’a jamais existé. Ce point est d’ailleurs répété, de façon négative, à plusieurs reprises dans le film par les personnages, qu’avec Jurassic Park l’idée de voir un simple dinosaure suffisait à attirer les gens. Le film cherche trop à innover.

Ayant grandi avec Jurassic Park, on ne peut que s’imaginer la tête et le désespoir du Professeur Grant et de Ian Malcom face à ce nouveau parc où le personnage de Chris Pratt joue au dompteur de raptors.

Colin Trevorrow prend appui sur le premier film mais sans réellement aller en profondeur et créer sa propre identité. Certains passages commencent forts, avec la célèbre musique de John Williams, mais les plans ne sont pas exploités jusqu’au bout et la puissance retombe vite, ce qui est dommage car il y a du potentiel à faire dans le spectaculaire.
Il y a des références au premier Jurassic mais là encore qui ne sont pas utilisées comme on pourrait s’y attendre et qui le mériterait, ce qui est une nouvelle fois dommage.
De plus le film comporte des longueurs et la 3D est complétement inutile.

Jurassic World remplit sa mission de divertissement, avec un bon duo formé par Chris Pratt et** Bryce Dallas Howard **(une énorme pensée pour ses pieds…), les deux acteurs ont une bonne alchimie. Il y a des passages drôles, de l’action, des explosions, de quoi passer un bon moment.
Malheureusement soit on accroche, soit on accroche pas à ce film qui oublie que les dinosaures suffisent à attirer et effrayer.

Ma noteCritique de Jurassic World (1,5/5)c-World-300x218.jpg)](/content/images/2015/06/Critique-Jurassic-World.jpg)Que donne ce Jurassic World ?

Réalisateur : Colin Trevorrow
Acteurs : Chris Pratt, Bryce Dallas Howard, Omar Sy, Ty Simpkins
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h05
Genre : Aventure , Action , Science fiction
Date de sortie : 10 juin 2015

Synopsis : L’Indominus Rex, un dinosaure génétiquement modifié, pure création de la scientifique Claire Dearing, sème la terreur dans le fameux parc d’attraction. Les espoirs de mettre fin à cette menace reptilienne se portent alors sur le dresseur de raptors Owen Grady et sa cool attitude.

Mon avis

Jurassic World c’est l’une des plus grosses attentes cinéma de l’année mais malheureusement le film de Colin Trevorrow ne réussi pas à convaincre totalement.

Loin de l’idée du premier film qui présentait pour la première fois des dinosaures, ce Jurassic World déçoit sur de nombreux points.
Le dinosaure ne suffit plus à attirer les spectateurs, c’est l’excuse pour les équipes du parc qui décident de créer un super-dinosaure qui n’a jamais existé. Ce point est d’ailleurs répété, de façon négative, à plusieurs reprises dans le film par les personnages, qu’avec Jurassic Park l’idée de voir un simple dinosaure suffisait à attirer les gens. Le film cherche trop à innover.

Ayant grandi avec Jurassic Park, on ne peut que s’imaginer la tête et le désespoir du Professeur Grant et de Ian Malcom face à ce nouveau parc où le personnage de Chris Pratt joue au dompteur de raptors.

Colin Trevorrow prend appui sur le premier film mais sans réellement aller en profondeur et créer sa propre identité. Certains passages commencent forts, avec la célèbre musique de John Williams, mais les plans ne sont pas exploités jusqu’au bout et la puissance retombe vite, ce qui est dommage car il y a du potentiel à faire dans le spectaculaire.
Il y a des références au premier Jurassic mais là encore qui ne sont pas utilisées comme on pourrait s’y attendre et qui le mériterait, ce qui est une nouvelle fois dommage.
De plus le film comporte des longueurs et la 3D est complétement inutile.

Jurassic World remplit sa mission de divertissement, avec un bon duo formé par Chris Pratt et** Bryce Dallas Howard **(une énorme pensée pour ses pieds…), les deux acteurs ont une bonne alchimie. Il y a des passages drôles, de l’action, des explosions, de quoi passer un bon moment.
Malheureusement soit on accroche, soit on accroche pas à ce film qui oublie que les dinosaures suffisent à attirer et effrayer.

Ma note : 1,5/5