Critique-Le-Monde-fantastique-dOzAlors fantastique ou pas fantastique ?

Titre original : Oz: The Great and Powerful
Réalisateur : Sam Raimi
Acteurs : James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz, Michelle Williams
Distribution : The Walt Disney Company France
Durée : 2h07
Genre : Fantastique, aventure, action
Date de sortie : 13 Mars 2013

Synopsis : Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

Mon avis

Au départ on était  assez enthousiaste à l’idée de ce nouveau Oz. Puis on a vu les premières images du film avec les bandes annonces et photos du film et on a eu peur. Mais au final c’est une très belle surprise qu’est **Le****Monde fantastique d’Oz **et le film porte très bien son nom.

Sam Raimi nous emmène dans un univers vraiment coloré et féérique qui plaira clairement aux petits comme aux grands qui retomberont en enfance. Le réalisateur a imposé sa touche personnelle alors qu’on craignait qu’il ne se noie sous les exigences des producteurs mais non. Il tente de s’imposer et on sent que la scène d’ouverture en noir et blanc, que l’on peut voir comme un hommage au film original, vient de lui.

**Le Monde fantastique d’Oz **a une histoire simple (peut-être trop…) et un brin prévisible mais cela n’empêche pas qu’on rentre dans cette chasse à la méchante sorcière.
On suit donc le trio emmené par James Franco dans cette aventure. Celui-ci redonne vie à ce petit magicien, manipulateur, dont les talents vont se révéler quand il sera dans son monde, à Oz. Alors coïncidence ou pas s’il porte le même nom ? On ne pense pas bien sûr.
L’acteur est entouré par 3 femmes qui ont, forcément, chacune une personnalité différente. Certaines sont attachantes et d’autres non, bien entendu.

On oublie pas les personnages secondaires qui participent à la magie de l’univers. Certains se démarquent plus que les autres et il faut prévenir, vous voudrez un petit singe en sortant de la salle.

Côté interprétation, il n’y a pas vraiment de critique à faire. Les acteurs ont tous bien cerné l’enjeu de ce film pour enfants.

Le Monde fantastique d’Oz a une 3D est plutôt bonne, avec une scène au début du film vraiment impressionnante. Mais comme bien souvent ça ne va pas très loin.

La magie et l’humour sont au rendez-vous et rendent **Le Monde fantastique d’Oz ** sympathique. On rigole, on s’évade, on rêve d’aventures comme celles-là. C’est clairement ce qu’aurait du donner le Alice aux Pays des Merveilles de Tim Burton.

Ma noCritique-Le-Monde-fantastique-dOzque-dOz-225x300.jpg)](/content/images/2013/03/Critique-Le-Monde-fantastique-dOz.jpg)Alors fantastique ou pas fantastique ?

Titre original : Oz: The Great and Powerful
Réalisateur : Sam Raimi
Acteurs : James Franco, Mila Kunis, Rachel Weisz, Michelle Williams
Distribution : The Walt Disney Company France
Durée : 2h07
Genre : Fantastique, aventure, action
Date de sortie : 13 Mars 2013

Synopsis : Lorsque Oscar Diggs, un petit magicien de cirque sans envergure à la moralité douteuse, est emporté à bord de sa montgolfière depuis le Kansas poussiéreux jusqu’à l’extravagant Pays d’Oz, il y voit la chance de sa vie. Tout semble tellement possible dans cet endroit stupéfiant composé de paysages luxuriants, de peuples étonnants et de créatures singulières ! Même la fortune et la gloire ! Celles-ci semblent d’autant plus simples à acquérir qu’il peut facilement se faire passer pour le grand magicien dont tout le monde espère la venue. Seules trois sorcières, Théodora, Evanora et Glinda semblent réellement douter de ses compétences…
Grâce à ses talents d’illusionniste, à son ingéniosité et à une touche de sorcellerie, Oscar va très vite se retrouver impliqué malgré lui dans les problèmes qu’affrontent Oz et ses habitants. Qui sait désormais si un destin hors du commun ne l’attend pas au bout de la route ?

Mon avis

Au départ on était  assez enthousiaste à l’idée de ce nouveau Oz. Puis on a vu les premières images du film avec les bandes annonces et photos du film et on a eu peur. Mais au final c’est une très belle surprise qu’est **Le****Monde fantastique d’Oz **et le film porte très bien son nom.

Sam Raimi nous emmène dans un univers vraiment coloré et féérique qui plaira clairement aux petits comme aux grands qui retomberont en enfance. Le réalisateur a imposé sa touche personnelle alors qu’on craignait qu’il ne se noie sous les exigences des producteurs mais non. Il tente de s’imposer et on sent que la scène d’ouverture en noir et blanc, que l’on peut voir comme un hommage au film original, vient de lui.

**Le Monde fantastique d’Oz **a une histoire simple (peut-être trop…) et un brin prévisible mais cela n’empêche pas qu’on rentre dans cette chasse à la méchante sorcière.
On suit donc le trio emmené par James Franco dans cette aventure. Celui-ci redonne vie à ce petit magicien, manipulateur, dont les talents vont se révéler quand il sera dans son monde, à Oz. Alors coïncidence ou pas s’il porte le même nom ? On ne pense pas bien sûr.
L’acteur est entouré par 3 femmes qui ont, forcément, chacune une personnalité différente. Certaines sont attachantes et d’autres non, bien entendu.

On oublie pas les personnages secondaires qui participent à la magie de l’univers. Certains se démarquent plus que les autres et il faut prévenir, vous voudrez un petit singe en sortant de la salle.

Côté interprétation, il n’y a pas vraiment de critique à faire. Les acteurs ont tous bien cerné l’enjeu de ce film pour enfants.

Le Monde fantastique d’Oz a une 3D est plutôt bonne, avec une scène au début du film vraiment impressionnante. Mais comme bien souvent ça ne va pas très loin.

La magie et l’humour sont au rendez-vous et rendent **Le Monde fantastique d’Oz ** sympathique. On rigole, on s’évade, on rêve d’aventures comme celles-là. C’est clairement ce qu’aurait du donner le Alice aux Pays des Merveilles de Tim Burton.

Ma note : 3/5