Les-Miserables-affiche-francaiseDécouvrez ma critique d’un des favoris aux Oscars !

Réalisateur : Tom Hooper
Acteurs : Hugh Jackman, Russell Crowe, Anne Hathaway, Amanda Seyfried, Helena Bonham Carter, Eddie Redmayne, Sacha Baron Cohen
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h30
Genre : Drame , Musical
Date de sortie : 13 février 2013 (uniquement en VOST, pas de VF)

Synopsis : Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d’amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption : l’affirmation intemporelle de la force inépuisable de l’âme humaine.
Quand Jean Valjean promet à Fantine de sauver sa fille Cosette du destin tragique dont elle est elle-même victime, la vie du forçat et de la gamine va en être changée à tout jamais.

Mon avis

Tom Hooper fait une nouvelle fois les choses en grand en choisissant d’adapter la comédie musicale****Les Misérables, et non le roman de Victor Hugo comme beaucoup le pensent.

Le film commence par une scène impressionnante avec une caméra plongeant sur un bateau tiré par des hommes. Parmi eux, Hugh Jackman dont la métamorphose est pas mal (on avait déjà pu le voir avec des photos du tournage et là on voit le résultat en vrai).

Les premières minutes sont grandioses, avec la mise en scène, la chanson entêtante Look Down et la distribution déployée avec tous les figurants. On s’attend alors à un grand spectacle tout au long malheureusement ça ne sera pas le cas et cette première scène contraste avec les autres plutôt moyennes et un brin ridicules pour certaines. On pense notamment à quelques incohérences pour la scène de la révolution.

Il n’y a pas d’équilibre dans le sens où si quelques passages retiennent complètement l’attention, on passe ensuite très souvent à des scènes vides, avec moins d’intérêt. Et sur 2h30, ce changement de rythme fatigue.

Ce qui gêne aussi c’est le choix, assez risqué, d’adapter la comédie musicale car du coup il n’y a aucun dialogue. Les acteurs chantent tout le temps et on peut alors décrocher. On ne critique pas les chansons, puisqu’on en fredonne certaines, mais c’est assez lourd et ne permet pas de pause.
Les Misérables version comédie musicale au cinéma, ça ne passe pas sous cette forme. En revanche si on avait vu la comédie musicale jouée au théâtre, il n’y aurait sûrement pas eu de problème.

Pareil au niveau du choix de la réalisation puisque l’on a principalement que des gros plans sur les acteurs. Là aussi cela fatigue.

Côté casting, c’est une belle brochette qu’on a et si on pourrait critiquer les piètres talents de chanteur de quelques uns, le choix de les faire chanter en direct, et non de les faire enregistrer dans un studio où leur voix aurait été transformée pour être parfaite, rend le film plus authentique.

Hugh Jackman, Anne Hathaway et les deux enfants obtiennent de très bonnes notes dans l’exercice. En revanche pour Russell Crowe, c’est là où l’on voit que des dialogues auraient été les bienvenus. Il échoue totalement dans sa prestation de méchant.

Au final, c’est un avis plutôt mitigé pour Les Misérables même si on sort de la salle en voulant aussi chanter et danser.

Ma noteLes-Miserables-affiche-francaiseancaise-222x300.jpg)](/2012/12/03/5-extraits-pour-les-miserables/les-miserables-affiche-francaise/)Découvrez ma critique d’un des favoris aux Oscars !

Réalisateur : Tom Hooper
Acteurs : Hugh Jackman, Russell Crowe, Anne Hathaway, Amanda Seyfried, Helena Bonham Carter, Eddie Redmayne, Sacha Baron Cohen
Distribution : Universal Pictures International France
Durée : 2h30
Genre : Drame , Musical
Date de sortie : 13 février 2013 (uniquement en VOST, pas de VF)

Synopsis : Dans la France du 19e siècle, une histoire poignante de rêves brisés, d’amour malheureux, de passion, de sacrifice et de rédemption : l’affirmation intemporelle de la force inépuisable de l’âme humaine.
Quand Jean Valjean promet à Fantine de sauver sa fille Cosette du destin tragique dont elle est elle-même victime, la vie du forçat et de la gamine va en être changée à tout jamais.

Mon avis

Tom Hooper fait une nouvelle fois les choses en grand en choisissant d’adapter la comédie musicale****Les Misérables, et non le roman de Victor Hugo comme beaucoup le pensent.

Le film commence par une scène impressionnante avec une caméra plongeant sur un bateau tiré par des hommes. Parmi eux, Hugh Jackman dont la métamorphose est pas mal (on avait déjà pu le voir avec des photos du tournage et là on voit le résultat en vrai).

Les premières minutes sont grandioses, avec la mise en scène, la chanson entêtante Look Down et la distribution déployée avec tous les figurants. On s’attend alors à un grand spectacle tout au long malheureusement ça ne sera pas le cas et cette première scène contraste avec les autres plutôt moyennes et un brin ridicules pour certaines. On pense notamment à quelques incohérences pour la scène de la révolution.

Il n’y a pas d’équilibre dans le sens où si quelques passages retiennent complètement l’attention, on passe ensuite très souvent à des scènes vides, avec moins d’intérêt. Et sur 2h30, ce changement de rythme fatigue.

Ce qui gêne aussi c’est le choix, assez risqué, d’adapter la comédie musicale car du coup il n’y a aucun dialogue. Les acteurs chantent tout le temps et on peut alors décrocher. On ne critique pas les chansons, puisqu’on en fredonne certaines, mais c’est assez lourd et ne permet pas de pause.
Les Misérables version comédie musicale au cinéma, ça ne passe pas sous cette forme. En revanche si on avait vu la comédie musicale jouée au théâtre, il n’y aurait sûrement pas eu de problème.

Pareil au niveau du choix de la réalisation puisque l’on a principalement que des gros plans sur les acteurs. Là aussi cela fatigue.

Côté casting, c’est une belle brochette qu’on a et si on pourrait critiquer les piètres talents de chanteur de quelques uns, le choix de les faire chanter en direct, et non de les faire enregistrer dans un studio où leur voix aurait été transformée pour être parfaite, rend le film plus authentique.

Hugh Jackman, Anne Hathaway et les deux enfants obtiennent de très bonnes notes dans l’exercice. En revanche pour Russell Crowe, c’est là où l’on voit que des dialogues auraient été les bienvenus. Il échoue totalement dans sa prestation de méchant.

Au final, c’est un avis plutôt mitigé pour Les Misérables même si on sort de la salle en voulant aussi chanter et danser.

Ma note : 2,5/5