On a vu et on est déçu !

Film réalisé par Rich Moore, avec les voix originales de John C. Reilly, Sarah Silverman,  Jack McBrayer et Jane Lynch.

Pour la version française, c’est celle de François-Xavier Demaison pour Ralph.

Sortie le 5 Décembre.

Synopsis : A partir de 3 ans

Dans une salle d’arcade, Ralph la casse est le héros mal aimé d’un jeu des années 80. Son rôle est simple : il casse tout ! Pourtant il ne rêve que d’une chose, être aimé de tous… Vanellope Van Schweetz quant à elle, évolue dans un jeu de course, fabriqué uniquement de sucreries. Son gros défaut : être une erreur de programme, ce qui lui vaut d’être interdite de course et rejetée de tous… Ces deux personnages n’auraient jamais dû se croiser… et pourtant, Ralph va bousculer les règles et voyager à travers les différents mondes de la salle d’arcade pour atteindre son but : prouver à tous qu’il peut devenir un héros… Ensemble, arriveront-ils à atteindre leurs rêves ?

Mon avis

Annoncé comme LE flm de Noël,** Les Mondes de Ralph** ne mérite pas du tout ce titre et déçoit largement.

Le film met du temps à démarrer et une fois que c’est lancé le niveau n’est pas très élevé. Trop prévisible, l’histoire se perd un peu à cause d’un désir de la part de Disney de vouloir plaire à tout le monde. Sans succès.

Le personnage de Ralph est loin d’être attachant. Le film avance mais on ne ressent pas le moindre signe de compassion. Pareil pour la petite Vanellope qui est certes mignonne mais qu’on oublie rapidement.

Il n’y a que Féix et le Sergent Calhoun qui soient agréables et drôles mais ils ne marquent pas les esprits.

L’histoire tend à nous émouvoir avec une gentille petite morale mais comme la magie n’a pas pris avec les personnages on y reste insensible et surtout c’est du déjà-vu.

Autre pont négatif du film et c’était un point où on savait que ça allait pêcher : son côté geek. Les Mondes de Ralph s’adresse sans aucun doute à un public bien trop ciblé, fan de jeux vidéo et donc le film ne parlera pas à tout le monde. Les parents qui accompagneraient leurs enfants ne seront pas conquis et ne comprendront pas car ils ne font pas partie de la vraie cible. Et les fans de jeux vidéo seront même déçus par le manque de références.

On reste à un niveau trop bisounours et ce n’est pas ce qui était avancé et qu’on attendait. Prévoyez aussi de manger avant car le film fait la pub pour les sucreries et donne très faim.

C’est un avis assez unanime qui ressort après la projection : Les Mondes de Ralph déçoit. Rien d’un film de Noël, un public bien trop ciblé, manque d’éléments de l’univers des jeux et des personnages qui ne passionnent pas.

Ma note : 1/5

Voici en plus une vidéo d’avis de collègues blogueurs à la sortie de la projection (je ne donne pas mon avis).