Critique-Ma-vie-avec-Liberace-Michael-DouglasDécouvrez ma critique du film.

Titre original : Behind the Candelabra
Réalisateur : Steven Soderbergh
Acteurs :  Michael Douglas, Matt Damon
Distribution : ARP Sélection
Durée : 1h58
Genre : Biopic, Drame
Date de sortie : 18 septembre 2013

Synopsis : Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l’excès, sur scène et hors scène. Un jour de l’été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d’âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. « Ma Vie avec Liberace » narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

Mon avis

Liberace… Ce nom est souvent mentionné dans des séries ou des films et enfin aujourd’hui on découvre qui est ce fameux Liberace.

Pour son « dernier » film, Steven Soderbergh présente l’histoire d’amour incroyable et dramatique entre le virtuose du piano, Liberace, et un petit soigneur d’animaux, Scott.
Ils ne vivent pas dans le même monde et pourtant d’un seul regard ils feront tomber les barrières qui les séparent.
« Pour vivre heureux, vivons cachés ». A l’époque, l’homosexualité était tabou et Liberace a toujours caché sa vie amoureuse, prétextant être marqué par la rupture avec celle qu’il considérait comme la femme de sa vie et qu’il attendait celle qui lui redonnerait le goût à l’amour.
Officieusement, l’artiste connait plusieurs histoires avec des hommes avant de vivre une véritable passion avec le jeune Scott et comme toute passion c’est** fort, brutale, fusionnel et déchirant**.

Derrière le strass et les paillettes se cachent deux hommes blessés par la vie et qui trouveront en l’autre ce qu’ils leur manquaient.

Côté casting, Michael Douglas est époustouflant. Métamorphosé, il redonne vie à Liberace, à ce sourire, cet enthousiasme, cet éclat. A tel point qu’on ne serait pas surpris par une éventuelle nomination aux Oscars…
Pour ce qui est de Matt Damon, il est lui aussi très bon dans le rôle de ce jeune amant amoureux. Une de ses meilleures prestations, il est convaincant et touchant et on peut s’identifier à lui dans ses doutes et la terrible rupture.

Au final, Ma Vie avec Liberace brille grâce à cette belle mais triste histoire d’amour et son duo remarquable.

Ma noCritique-Ma-vie-avec-Liberace-Michael-DouglasDouglas-220x300.jpg)](/content/images/2013/09/Critique-Ma-vie-avec-Liberace-Michael-Douglas.jpg)Découvrez ma critique du film.

Titre original : Behind the Candelabra
Réalisateur : Steven Soderbergh
Acteurs :  Michael Douglas, Matt Damon
Distribution : ARP Sélection
Durée : 1h58
Genre : Biopic, Drame
Date de sortie : 18 septembre 2013

Synopsis : Avant Elvis, Elton John et Madonna, il y a eu Liberace : pianiste virtuose, artiste exubérant, bête de scène et des plateaux télévisés. Liberace affectionnait la démesure et cultivait l’excès, sur scène et hors scène. Un jour de l’été 1977, le bel et jeune Scott Thorson pénétra dans sa loge et, malgré la différence d’âge et de milieu social, les deux hommes entamèrent une liaison secrète qui allait durer cinq ans. « Ma Vie avec Liberace » narre les coulisses de cette relation orageuse, de leur rencontre au Las Vegas Hilton à leur douloureuse rupture publique.

Mon avis

Liberace… Ce nom est souvent mentionné dans des séries ou des films et enfin aujourd’hui on découvre qui est ce fameux Liberace.

Pour son « dernier » film, Steven Soderbergh présente l’histoire d’amour incroyable et dramatique entre le virtuose du piano, Liberace, et un petit soigneur d’animaux, Scott.
Ils ne vivent pas dans le même monde et pourtant d’un seul regard ils feront tomber les barrières qui les séparent.
« Pour vivre heureux, vivons cachés ». A l’époque, l’homosexualité était tabou et Liberace a toujours caché sa vie amoureuse, prétextant être marqué par la rupture avec celle qu’il considérait comme la femme de sa vie et qu’il attendait celle qui lui redonnerait le goût à l’amour.
Officieusement, l’artiste connait plusieurs histoires avec des hommes avant de vivre une véritable passion avec le jeune Scott et comme toute passion c’est** fort, brutale, fusionnel et déchirant**.

Derrière le strass et les paillettes se cachent deux hommes blessés par la vie et qui trouveront en l’autre ce qu’ils leur manquaient.

Côté casting, Michael Douglas est époustouflant. Métamorphosé, il redonne vie à Liberace, à ce sourire, cet enthousiasme, cet éclat. A tel point qu’on ne serait pas surpris par une éventuelle nomination aux Oscars…
Pour ce qui est de Matt Damon, il est lui aussi très bon dans le rôle de ce jeune amant amoureux. Une de ses meilleures prestations, il est convaincant et touchant et on peut s’identifier à lui dans ses doutes et la terrible rupture.

Au final, Ma Vie avec Liberace brille grâce à cette belle mais triste histoire d’amour et son duo remarquable.

Ma note : 4/5