[Critique] Moonlight (note: 4/5 - via popmovies.fr)Golden Globe du meilleur film dramatique, favori pour les Oscars. Que vaut Moonlight ?

Réalisateur : Barry Jenkins
Acteurs : Mahershala Ali, Naomie Harris, Janelle Monáe, Trevante Rhodes
Distribution : Mars Films
Durée : 1h51
Genre : Drame
Date de sortie : 1er février 2017

Synopsis: Après avoir grandi dans un quartier difficile de Miami, Chiron, un jeune homme tente de trouver sa place dans le monde. Moonlight évoque son parcours, de l’enfance à l’âge adulte.

Mon avis

La curiosité est forcément attisée, pour peu que l’on suive les cérémonies, de découvrir ce Moonlight qui apparait comme un des favoris pour les Oscars. Nommé pour le meilleur film, plus de 105 prix récoltés au total dont le Golden Globe du Film Dramatique. Le palmarès est impressionnant et le film aussi.

La première chose qui frappe et que l’on retiendra c’est la performance de tous les acteurs.
Mahershala Ali (nommé aux Golden Globe, récompensé meilleur second rôle aux SAG Awards et nommé aux Oscars) est touchant et plein de justesse dans ce rôle de père de famille de substitution au jeune héros. Une figure paternelle à la fois douce et dure.
Naomie Harris n’aura pas volée ses nominations aux différentes cérémonies (même si elles reviennent à chaque fois à Viola Davis pour Fences). L’actrice est époustouflante. Effrayante dans le rôle de la mère, accro à la drogue et qui délaisse son enfant qui trouvera donc un semblant de famille et de stabilité auprès de Mahershala Ali et Janelle Monáe.
On est d’autant plus touché par la performance de Harris et l’histoire quand le réalisateur, venu présenter son film à Paris, confie que c’était son enfance. Et que c’était bien la mère du héros qui l’avait poussé à faire Moonlight.

Les acteurs connus sont tous excellents. Mais n’oublions pas le héros principal du film, incarné par trois acteurs qui impressionnent. Trois acteurs pour jouer trois périodes de la vie de Chiron. Trois acteurs qui arrivent à convaincre et à recréer les mimiques, l’attitude du jeune homme. Lui qui cherche son identité dans un monde peu tolérant à la différence.

Moonlight donne une bonne claque. C’est un film dur, très dur même, porté par un incroyable casting.
On pourra reprocher au film son rythme assez lent mais ça permet de mieux s’imprégner de l’ambiance et laisser « s’exprimer » à sa façon le personnage de Chiron, à la recherche de sa place dans cette vie.

Ma note: 4/5