[Critique] Premier contact (note: 2/5 - via popmovies.fr)Est-ce que le Premier contact de Denis Villeneuve avec la science-fiction est une réussite ?

Titre original : Arrival
Réalisateur : Denis Villeneuve
Acteurs : Amy Adams, Forest Whitaker, Jeremy Renner
Distribution : Sony Pictures France
Durée : 1h56
Genre : Science-fiction
Date de sortie : 7 décembre 2016

Synopsis : Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

Mon avis

Jusqu’à présent, c’est indéniable, Denis Villeneuve fait un sans faute. Alors quand il décide de s’essayer à la science-fiction, la curiosité et l’envie sont là. Le connaissant, il ne décevra pas. Enfin oui et non.

C’est un très joli film que ce Premier contact. Très plaisant à regarder,  la réalisation est impeccable, les effets sonores bien faits et la musique est captivante. On aura du mal à trouver des défauts sur la qualité de la photographie.

En revanche, là où Denis Villeneuve échoue c’est sur l’histoire. Adaptation du roman de **Ted Chiang, **L’histoire de ta vie, on pourra avoir envie de le lire par la suite, afin de voir si le scénario est proche de l’histoire d’origine. Car dans le film, si l’histoire est très jolie, encourageante dans son message, que c’est une bonne réflexion, après coup on se rend compte que c’est vide. On tombe sous le charme (ou pas) au moment où on le découvre mais en y repensant, la fin du film est en contradiction avec la morale. D’où l’envie de lire le roman pour voir ce qu’il en est vraiment.

Du côté du casting, pas de prise de risques pour Amy Adams qui fait le travail.
Ce qui n’est pas le cas de Jeremy Renner qui offrira la scène la plus bête et gnangnan dans les cinq dernières minutes du film. Déjà que la fin pêche assez, il vient tout gâcher.

Au final, ce Premier contact de Denis Villeneuve avec la science-fiction n’est pas une franche réussite. Si la réalisation et la musique sont impeccables, l’histoire déçoit assez sur la finalité. On s’y intéresse, le message est beau mais le tout est assez vide.

Ma note : 2/5