Critique Spy (note: 3/5)Retour sur la comédie Spy de Paul Feig.

Réalisateur : Paul Feig
Acteurs : Melissa McCarthy, Jason Statham, Jude Law, Rose Byrne
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 2h
Genre : Action, Comédie
Date de sortie : 17 juin 2015

Synopsis : Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

Mon avis

Après l’excellent Mes meilleures amies de Paul Feig qui a révélé Melissa McCarthy, on retrouvait le duo pour Les Flingueuses (avec Sandra Bullock) une autre comédie assez (très) décevante. Jamais deux sans trois, le couple Feig-McCarthy remet ça pour un nouveau genre de comédie et c’est une bonne surprise qu’ils offrent.

Spy mélange l’humour, incarné par Melissa McCarthy dans un rôle qui lui va à merveille, et Jude Law en espion un brin « moi je », qui a la classe des espions anglais. Et de l’action avec une Melissa McCarthy au top de sa forme, un rôle plus musclé pour l’actrice qui s’en sort bien et qu’on aime à voir botter des fesses.
Jason Statham est dans Spy la grosse surprise, la meilleure chose peut-être de tout le film alors que l’acteur tente un nouveau registre, celui de la comédie, dans lequel il excelle et fait un sans faute. Il viendrait presque voler la vedette à l’actrice alors que les deux ont très souvent des face-à-face très marrants et qui ne réussissent pas forcément à l’acteur, pour le plus grand plaisir.

Du côté de l’histoire on se prend au jeu, même si certains passages sont assez prévisibles et ne révolutionnent pas le genre du film d’espionnage, ce qui l’est moins c’est les répliques et notamment celles de Statham, un brin énervé et bien loin de l’assurance qu’il offre dans ses autres films musclés.
Chapeau aussi à l’un des acteurs secondaires très tactile et qui offre de très bons moments, Peter Serafinowicz alias Aldo.

Au final, Spy s’apprécie grandement pour ses acteurs, une Melissa McCarthy qui prend des risques mais surtout Jason Statham sans qui le film n’aurait pas autant de saveur. Le voir à l’opposé de ses rôles d’homme fort offre les meilleurs moments. Lui et la bonne découverte de Peter Serafinowicz.
On regarde le film avec plaisir, malgré des petites longueurs et McCarthy qui a tendance à retrouver ses mauvaises habitudes de trop en faire sur la seconde partie.

Ma noCritique Spy (note: 3/5)que-Spy-300x137.jpg)](/content/images/2015/06/Critique-Spy.jpg)Retour sur la comédie Spy de Paul Feig.

Réalisateur : Paul Feig
Acteurs : Melissa McCarthy, Jason Statham, Jude Law, Rose Byrne
Distribution : Twentieth Century Fox France
Durée : 2h
Genre : Action, Comédie
Date de sortie : 17 juin 2015

Synopsis : Susan Cooper est une modeste et discrète analyste au siège de la CIA. Héroïne méconnue, elle assiste à distance l’un des meilleurs espions de l’agence, Bradley Fine, dans ses missions les plus périlleuses. Lorsque Fine disparaît et que la couverture d’un autre agent est compromise, Susan se porte volontaire pour infiltrer le redoutable univers des marchands d’armes et tenter d’éviter une attaque nucléaire…

Mon avis

Après l’excellent Mes meilleures amies de Paul Feig qui a révélé Melissa McCarthy, on retrouvait le duo pour Les Flingueuses (avec Sandra Bullock) une autre comédie assez (très) décevante. Jamais deux sans trois, le couple Feig-McCarthy remet ça pour un nouveau genre de comédie et c’est une bonne surprise qu’ils offrent.

Spy mélange l’humour, incarné par Melissa McCarthy dans un rôle qui lui va à merveille, et Jude Law en espion un brin « moi je », qui a la classe des espions anglais. Et de l’action avec une Melissa McCarthy au top de sa forme, un rôle plus musclé pour l’actrice qui s’en sort bien et qu’on aime à voir botter des fesses.
Jason Statham est dans Spy la grosse surprise, la meilleure chose peut-être de tout le film alors que l’acteur tente un nouveau registre, celui de la comédie, dans lequel il excelle et fait un sans faute. Il viendrait presque voler la vedette à l’actrice alors que les deux ont très souvent des face-à-face très marrants et qui ne réussissent pas forcément à l’acteur, pour le plus grand plaisir.

Du côté de l’histoire on se prend au jeu, même si certains passages sont assez prévisibles et ne révolutionnent pas le genre du film d’espionnage, ce qui l’est moins c’est les répliques et notamment celles de Statham, un brin énervé et bien loin de l’assurance qu’il offre dans ses autres films musclés.
Chapeau aussi à l’un des acteurs secondaires très tactile et qui offre de très bons moments, Peter Serafinowicz alias Aldo.

Au final, Spy s’apprécie grandement pour ses acteurs, une Melissa McCarthy qui prend des risques mais surtout Jason Statham sans qui le film n’aurait pas autant de saveur. Le voir à l’opposé de ses rôles d’homme fort offre les meilleurs moments. Lui et la bonne découverte de Peter Serafinowicz.
On regarde le film avec plaisir, malgré des petites longueurs et McCarthy qui a tendance à retrouver ses mauvaises habitudes de trop en faire sur la seconde partie.

Ma note : 3/5