Critique-Thanks-for-sharingDécouvrez ma critique du film.

Réalisateur : Stuart Blumberg
Acteurs : Mark Ruffalo, Tim Robbins, Gwyneth Paltrow, Joely Richardson, Josh Gad
Distribution : aucun
Durée : 1h50
Genre :  Comédie dramatique
Date de sortie : inconnue
Sortie directement en DVD le 15 juillet 2015

Synopsis : Adam, Mike et Neil sont trois amis complètement différents qui entreprennent un traitement contre une obsession semblable : leur addiction au sexe…

Mon avis

La première chose qu’il ne faut surtout pas faire après avoir vu **Thanks for Sharing **c’est de le comparer au, brillant, Shame. Les deux films abordent certes le même thème de l’addiction au sexe mais le second se focalise sur une personne dans sa dépendance alors que le premier, qui nous intéresse ici, montre le travail de rémission avec trois personnes différentes et tout ce qu’il y a autour.

L’idée de base est donc intéressante et plaisante, on assiste aux fameuses** réunions de soutien** où chacun parle de son avancée dans sa guérison, on découvre le travail des parrains qui doivent répondre présent à chaque moment pour leur filleul et puis le comportement qu’ils ont face à cette société où la tentation du sexe est partout.
Le film s’ouvre d’ailleurs ainsi avec le personnage joué par Mark Ruffalo qui doit résister en voyant les affiches publicitaires pour de la lingerie et les nombreuses jeunes femmes qui déambulent devant lui.

On comprend assez vite que ce qui intéresse ici c’est tout le travail d’entraide entre chaque accro. Les histoires sont différentes, d’un côté Adam est celui dont les 5 ans de sobriété va devenir un handicap quand il rencontrera le personnage de Phoebe, joué par Gwyneth Paltrow, qui aime le sexe, d’un autre nous avons le jeune Neil qui met du temps avant de vraiment comprendre qu’il a cette addiction et qui par la suite pourra compter sur la formidable Dede (à prononcer « Didi »)et jouée par Alicia Moore (aka Pink) elle aussi accro, les deux s’aideront mutuellement. Puis pour fini nous avons le patriarche, celui que tout le monde admire et qui pourtant n’a rien à être envié.

thanks-for-sharing-Gwyneth-Paltrow-Mark-Ruffalo

Si le film réunit donc un beau casting et propose une nouvelle approche de l’addiction, il a plusieurs problèmes : tout d’abord des longueurs, notamment sur des passages drôles qui s’éternisent. Autre point faible, des situations sont parfois trop vite présentées sans approfondissement. Mais là où** le film pêche vraiment** c’est niveau émotion. Il n’y a rien qui se passe, la complicité entre les acteurs n’est pas évident à part dans le cas de l’histoire entre Neil et Dede. On sent que cela doit être un feel good movie, un buddy movie mais la sauce ne prend pas et même si c’est reste prévisible, l’histoire aurait pu passer avec plus d’émotions et une étincelle entre chaque acteur.

Au final, **Thanks for Sharing **se repose sur son casting mais la magie ne prend pas malgré une bonne idée de base. Un film sympathique mais qui ne marquera pas les esprits.

Ma note : 2/5