[Critique] Triple 9 (note: 4/5)Avec un très joli casting, John Hillcoat arrive t-il à convaincre avec son thriller Triple 9 ?

Réalisateur : John Hillcoat
Acteurs : Casey Affleck, Chiwetel Ejiofor, Kate Winslet, Woody Harrelson
Distribution : Mars Films
Durée : 1h56
Genre : Action , Thriller
Date de sortie : 16 mars 2016

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

Ex-agent des Forces Spéciales, Michael Atwood et son équipe de flics corrompus attaquent une banque en plein jour. Alors qu’il enquête sur ce hold-up spectaculaire, l’inspecteur Jeffrey Allen ignore encore que son propre neveu Chris, policier intègre, est désormais le coéquipier de l’un des malfrats. À la tête de la mafia russo-israélienne, la redoutable Irina Vlaslov ordonne à l’équipe d’effectuer un dernier braquage extrêmement risqué. Michael ne voit qu’une seule issue : détourner l’attention de l’ensemble des forces de police en déclenchant un code « 999 » – signifiant « Un policier est à terre ». Mais rien ne se passe comme prévu…

Mon avis

John Hillcoat avait séduit il y a quatre ans avec Des Hommes sans loi où, là aussi, il avait réuni un bien beau casting (Tom Hardy, Jessica Chastain, Shia LaBeouf,…).
Le réalisateur remet ça aujourd’hui avec son thriller Triple 9.

Le ton, l’ambiance sont donnés dès les premières minutes du film. On suit le groupe emmené par Chiwetel Ejiofor ce braquage de quelques minutes. Une course contre la montre pour eux. Et puis on s’accroche à son fauteuil quand un problème survient.
Là où d’habitude on ne devrait pas s’attacher à des méchants, on ne s’empêcher de s’inquiéter pour le sort de tous les personnages. D’autant plus, comme le l’histoire me révèle, ils ne font de braquage parce qu’ils en ont vraiment besoin. Du coup, on peut regretter que le passé de chacun ne soit pas un peu plus dévoilé, expliqué.

Triple 9 tient ses promesses en terme d’action, c’est fluide et prenant, on ne s’ennuie pas.
Le mieux est de découvrir le film sans avoir vu la bande annonce et sans lire le synopsis car les deux dévoilent, malheureusement, l’élément clé. Quand on ne sait rien de l’intrigue, la surprise est totale et on rentre encore plus dans l’histoire, on comprend mieux les problèmes du quatuor puisque l’on découvre en même temps le plan.

C’est un sans faute du côté de l’histoire et du casting. C’est la force du film, la première raison pour laquelle on a envie de découvrir le thriller.
Chiwetel Ejiofor (12 Years a Slave), Anthony Mackie (Captain America), Norman Reedus (série The Walking Dead), Aaron Paul (série Breaking Bad), Kate Winslet, Woody Harrelson et Casey Affleck. Chacun joue avec justesse, personne n’en fait trop pour se démarquer. Et quel plaisir de voir Winslet dans la peau de la méchante avec son accent de mafieuse.

Au final, Triple 9 est bien le thriller que l’on pouvait attendre en ce début d’année. Il tient ses promesses avec une histoire solide et prenante, une bonne réalisation et un casting excellent.
Le film reste en mémoire un bon moment et l’envie de le revoir est là.

Ma note : 4/5