[Critique] Une femme d'exception - note : 4/5 (via popmovies.fr)Que vaut le biopic Une femme d’exception avec Felicity Jones dans le rôle de la célèbre avocate Ruth Ginsburg ?

Titre original : On the Basis of Sex
Réalisateur : Mimi Leder
Acteurs : Felicity Jones, Armie Hammer, Justin Theroux
Distribution : Mars Films
Durée : 2h
Genre : Biopic, Drame
Date de sortie : 2 janvier 2019

Synopsis : Jeune avocate idéaliste, Ruth Bader Ginsburg vient d’avoir un enfant et ne trouve aucun cabinet prêt à engager une femme… Lorsqu’elle accepte une affaire fiscale avec son mari Martin, elle comprend qu’il y a sans doute là l’occasion de faire évoluer sa carrière. Mais elle est surtout consciente de pouvoir changer le regard de la justice sur la discrimination fondée sur le sexe.

Une femme d’exception retrace les jeunes années de celle que l’on surnomme « Notorious RBG ». Aujourd’hui âgée de 85 ans, elle siège à la Cour Suprême et est l’une des plus grandes figures progressistes des États-Unis.

Mon avis

Une femme d’exception est à rajouter dans la longue liste des films pseudo biopic. Car non, comme c’est souvent le cas ces derniers le film ne nous raconte pas toute la vie de cette avocate qui va faire bouger les mentalités américaines sur l’égalité homme-femme.

Le film réalisé par Mimi Leder parle certes du parcours de la femme, entre son entrée à Harvard où seulement 9 femmes ont été acceptées en même temps qu’elle, les difficultés rencontrées suite à la maladie de son mari lui aussi avocat, jusqu’à la dure réalité du monde du travail. Quand elle arrive sur le marché du travail, déterminée et motivée, elle découvre que la femme, même diplômée des meilleures écoles, n’a pas sa place au poste qui lui revient de droit.

Le choix du film a été fait de placer le récit du côté de l’actualité et du combat que la femme va mener, avec l’aide de son mari, pour faire reconnaitre les problèmes d’inégalité entre les hommes et les femmes. C’est sa fille qui va lui faire prendre conscience qu’il faut que la loi américaine change car les mentalités ont déjà changé.

Une femme d’exception met en avant des problèmes qui sont toujours, malheureusement, d’actualité et voir ce combat, voir cette femme se mesurer face au système ancien et conservateur est inspirant et motivant.
On pourrait dire que le film, et le procès final, manque de force mais toute la beauté et la puissance vient des simples faits énumérées par Felicity Jones, qui interprète Ruth Ginsburg. Pas besoin de cris, de musique, non les faits sont assez forts pour clouer le bec à tout le monde. Et on ne peut qu’applaudir.

Le film est vraiment à voir, quand on voit aujourd’hui un recul dans les mentalités et donc dans les lois de certains pays. Quand on pense que des femmes comme Ruth Ginsburg se sont battues et continuent de se battre pour l’égalité des sexes, mais pas que, il n’est pas normal de revenir en arrière et des temps qui ne conviennent pas à la nouvelle société.
Le beau casting avec en plus Armie Hammer et Justin Theroux est un petit plus qui convaincra d’y aller.

Ma note: 4/5