Scarlett-Johansson-Golden-Globes-Her

Mauvaise nouvelle pour l’actrice qui lance un petit débat.

Alors que l’on attend de découvrir sur nos écrans Her, le nouveau film de Spike Jonze, on apprend aujourd’hui que Scarlett Johansson qui tient l’un des rôles principaux, ne pourra pas figurer parmi les nommés des prochains Golden Globes.

La décision vient de tomber et la raison est simple : pour être nommée, Scarlett Johansson aurait dû apparaitre physiquement dans le film. Hors ici, c’est juste sa voix que l’on entend tout le long.

Cela est problématique puisque c’est le point crucial de l’histoire, qu’on ne voit jamais l’actrice mais cette annonce pose la question de savoir si sa prestation vocale n’était pas assez émouvante pour qu’une petite dérogation soit faite.
On peut comprendre qu’ils aient peur que cela ouvre la porte à la nomination d’acteurs pour les films d’animation mais il y a une grosse différence et il suffit pour eux d’être intelligents.

Ce n’est pas sans rappeler la mobilisation qu’il y avait eu pour Andy Serkis à l’époque de La Planète des singes : les origines. Pour qu’il soit lui aussi nommé pour son incroyable talent bien qu’on ne voit jamais son visage à lui puisqu’il est le professionnel de la motion-capture.