Sex and the City 3 ne se fera pasIl n’y aura pas de troisième fois au cinéma pour Sex & The City.

Série phare de la fin des années 90 et début 2000, Sex & The City aura eu droit à deux films, sortis en 2008 et 2010, qui auront plus ou moins marché. Mais ça n’empêchait pas l’envie pour la Warner Bros. et son interprète principale, Sarah Jessica Parker, de faire un troisième et dernier film.
Kristin Davis et Cynthia Nixon avaient aussi dit qu’elles reviendraient si un autre volet voyait le jour.

Sex & The City 3 avait reçu le feu vert du studio et le tournage devait débuter le mois prochain. Entre temps, nous avions eu plein d’informations, notamment pourquoi le personnage de Carrie Bradshaw n’aurait pas dû finir avec Mr. Big. Bref des petits détails par ci, par là.
Mais voilà qu’hier la nouvelle est tombée : Sex & The City 3 ne se fera pas.

La raison ? Eh bien il semble que ce soit la faute de Kim Cattrall, alias Samantha Jones.
On sait qu’il y a déjà des petites frictions entre les actrices et celle-ci mais là, il semble que la réconciliation soit très difficile.
Cattrall aurait apparemment donné son accord pour revenir dans un troisième film. Mais à une condition : que la Warner Bros. produise les autres films qu’elle prépare, sans quoi Samantha Jones ne reviendra pas.
Le studio n’aurait pas accepté ce chantage et a officiellement annulé Sex & The City 3, qui aurait du avoir pour titre Caprice in the city.

Enfin c’est la raison avancée par le DailyMail. Mais la principale concernée a répondu sur son compte Twitter que la seule demande qu’elle avait été de… ne pas faire un troisième film. Et cela elle le disait déjà en 2016.

Kim Cattrall donne sa réponse pour Sex and the City 3

Présente lors d’un événement à New York, Sarah Jessica Parker a confié sa déception :

C’est mort… On ne le fera pas. Je suis déçue. Nous avions ce script et cette histoire qui étaient beaux, drôles, brillants, émou­vants, joyeux. Et ce n’est pas seule­ment déce­vant parce que nous ne racon­te­rons pas cette histoire et que nous ne vivrons pas cette expé­rience, mais c’est encore pire pour le public qui avait réclamé si fort un autre film.

Alors mauvaise ou bonne nouvelle ?
D’un côté, il est temps de passer à autre chose, les deux premiers films n’ont pas vraiment convaincu donc pourquoi imposer un troisième ?
Et puis on peut comprendre Kim Cattrall. L’actrice s’est fait connaître grâce à la série, mais elle n’a jamais réussi à faire oublier son personnage au public. Elle est restée Samantha Jones. On peut comprendre qu’elle veuille faire d’autres choses.