Critique-Equalizer-Denzel-WashingtonTesté et approuvé !

Titre original :** The Equalizer**
Réalisateur : Antoine Fuqua
Acteurs : Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Melissa Leo
Distribution : Sony Pictures Home Entertainment
Durée : 2h12
Genre : Thriller, Policier, Action
Date de sortie Blu-Ray : 4 février 2015
Date de sortie DVD : 4 mars 2015
CRITIQUE du film

Synopsis : Interdit aux moins de 12 ans
Pour McCall, la page était tournée. Il pensait en avoir fini avec son mystérieux passé. Mais lorsqu’il fait la connaissance de Teri, une jeune fille victime de gangsters russes violents, il lui est impossible de ne pas réagir. Sa soif de justice se réveille et il sort de sa retraite pour lui venir en aide. McCall n’a pas oublié ses talents d’autrefois…
Désormais, si quelqu’un a un problème, si une victime se retrouve devant des obstacles insurmontables sans personne vers qui se tourner, McCall est là. Il est l’Equalizer…

Support : Blu-Ray – Steelbook
Test-Blu-Ray-Equalizer-Denzel-Washington
Les Bonus

  • Film en mode « Vengeance » (durée : 2h35 au lieu de 2h12) : commentaires et coulisses du film, sur les personnages
  • Les coulisses de Equalizer (7:51)
  • Denzel Washington : un autre genre de super-héros (6:56)
  • Equalizer : la vision d’Antoine Fuqua (7:06)
  • Enfants de la nuit (5:23)
  • Préparation et entrainement (6:40)
  • Home Mart (2:11)
  • Galerie photos
  • Teasers

Mon avis sur les bonus

Les bonus sont très complets et intéressants, ils rendent Equalizer meilleur une fois que l’on découvre le travail.
Equalizer c’est à la base une série télé et toute l’équipe sera d’accord pour dire que c’est le héros de la vraie vie car, comme le dit le réalisateur Antoine Fuqua, « on ne peut pas s’identifier à un mec en collants« .
Denzel Washington est bien entendu le choix indéniable pour tout le monde, d’ailleurs l’acteur voulait absolument le rôle et il s’est beaucoup impliqué. Avec le bonus sur l’entrainement on voit ce qui a été fait pour ne pas tomber dans le cliché, ce qui fait la force du film (pas d’armes à feu pour le héros).
Le réalisateur a apporté sa touche au film en s’entourant de professionnels pour bien comprendre la réaction qu’a une personne habituée à la violence, en comparaison avec une personne normale. Un regard très intéressant sur le traitement de McCall et qui explique les choix de réalisation et les ralentis qui apportent vraiment un plus au film.
Un bonus qui fait beaucoup rire et qui résume parfaitement le film c’est celui sur Home Mart, le magasin de bricolage où travaille Robert McCall. C’est une petite pub commerciale qui le présente comme employé du mois, il saura résoudre vos problèmes si on vous attaque et il présente une nouvelle utilisation d’un sécateur, une visseuse et plein d’autres outils de jardinage et bricolage.

Au final, le blu-ray est très complet, le film a une belle qualité d’image et sonore, aucune déception du côté des bonus qui parlent de tous les aspects du film, tout est abordé et rien n’est laissé de côté.

La phrase pour finir sur l’Equalizer c’est celle-ci : McCall est un super-héros car il ne vole pas, n’arrête pas les balles, ne porte pas de collants mais il a des qualités héroïques que l’on aimerait trouver chez quelqu’un.